• Umar Farooq Omarjee (directeur) : « Une destination très prisée, dans les deux sens, et qui va ravir tant les touristes que les hommes d’affaires »
  • Premier vol d’Alitalia, la mythique compagnie aérienne italienne, reliant Rome et Plaisance le 27 octobre prochain

Les choses se mettent en place chez Omarjee Aviation. En cinq ans d’opération, cette jeune boîte avance d’un pas sûr. Outre Maputo, avec laquelle la liaison a été renouée depuis mai dernier, et plusieurs autres villes africaines, l’agence revient à la charge avec une destination très prisée des Mauriciens : l’Italie. En effet, dès le 27 octobre, Omarjee Aviation, forte de sa récente collaboration avec la mythique compagnie aérienne italienne, Alitalia, dont elle est la nouvelle “General Sales Agent”, desservira à nouveau la liaison avec la Ville éternelle, Rome…

Umar Farooq Omarjee,
le directeur de Omarjee
Aviation

« Nous avons appris le 17 août dernier que nous avions été choisis par Alitalia comme “General Sales Agent” », a indiqué Umar Farooq Omarjee, directeur de Omarjee Aviation. Il ajoute : « La bonne nouvelle n’est pas arrivée seule car, dès le 27 octobre prochain, Alitalia se posera à nouveau à Plaisance. » Trois vols seront prévus par semaine, à savoir les lundis, jeudis et samedis. « L’A330 d’Alitalia quittera Rome la veille au soir et atterrira à Plaisance aux alentours de 10h, soit un vol direct d’une dizaine d’heures. Ce qui fait que ceux qui seront en partance pour Rome atterriront dans la capitale italienne dans la soirée et pourront commencer leur séjour après une bonne nuit de sommeil ! Idem pour ceux qui se déplacent pour des affaires : ils arriveront à Rome durant la nuit, se rendront dans leur hôtel, où ils se reposeront, et seront frais et dispos pour leurs rendez-vous de travail le lendemain matin », explique-t-il.

Sur ce point, retient notre interlocuteur, « la classe affaire d’Alitalia, aussi connue comme “magnifica”, offre une série de privilèges qui vont de pair avec cette catégorie ». Il poursuit : « Mais puisque les Italiens ne font jamais les choses comme tout le monde et que l’Italie rime avec un certain prestige et raffinement, cette classe “magnifica” est sertie de quelques petits plaisirs comme la présence d’un chef à bord pour gratifier les voyageurs de quelques items bien spécifiques de la pure gastronomie italienne, très connue dans le monde entier. Il y a aussi une “honeymoon suite”. Bref, c’est un “branding” de luxe qui est proposé. »

Ce résultat, poursuit le directeur de Omarjee Aviation, « n’est pas arrivé fortuitement ». Il explique : « Parvenir à décrocher ce partenariat avec Alitalia et devenir leur GSA est le fruit des efforts constants et cultivés de toute une équipe déterminée et professionnelle, qui s’est donnée nuit et jour. » Le jeune directeur explique d’ailleurs que les démarches faites pour renouer avec la destination italienne « sont récentes ». Et d’ajouter : « Nous avons participé à un pitch très sélectif et, pour y arriver, il nous a bien évidemment fallu bosser très dur. » Omarjee Aviation a souhaité travailler la destination sous toutes ses coutures. « Nous savons que Rome est une destination très prisée que ce soit par les Mauriciens, souhaitant y faire du tourisme, que par la communauté des affaires. Et il y a aussi plein d’Italiens qui aiment notre pays, car Maurice reste une destination sûre, avec ses plages, farniente… », dit-il.

Néanmoins, poursuit notre interlocuteur, « nous sommes conscients que la concurrence est là ». Il ajoute : « De ce fait, nous tenons à rappeler que Alitalia n’est pas la première compagnie venue. Elle a toute son histoire et son héritage. » De même, conclut-il : « Fonctionner dans cet état d’esprit de compétition est tout aussi intéressant car cela nous permet de rester en permanence aux aguets, avec le souci d’être toujours très performant et offrir des produits novateurs. Mais bien entendu, à condition que la compétition soit saine. »

Dans cet esprit, Omarjee Aviation procède actuellement à des travaux d’agrandissement et d’aménagement de son siège à Curepipe. De nouveaux locaux accueilleront très bientôt un personnel qui s’attellera spécifiquement à tout ce qui est relatif à la destination italienne.

Revoir Rome…

Ils sont nombreux les Mauriciens qui se souviennent toujours du majestueux Boeing vert, blanc et rouge — aux couleurs emblématiques du tricolore italien, posé sur le tarmac de l’ancienne aérogare mauricienne de Plaisance. En ce temps-là, l’on montait sur le toit du bâtiment pour contempler les immenses oiseaux qui atterrissaient chez nous. Alitalia était l’un des avions ayant transporté des générations de Mauriciens vers l’Europe. Ensuite, la compagnie porte-drapeau d’Italie a connu quelques soucis d’ordre financier et a dû fermer boutique, avant d’être repris par un autre consortium d’investisseurs. S’agissant de la desserte de la destination, Air Mauritius prit le relais, et reliait, jusqu’à 2008, deux principaux aéroports italiens, nommément ceux de Rome et de Milan. Une décennie après, Omarjee Aviation reprend le flambeau et propose à nouveau d’aller visiter la Ville éternelle : Rome !

« La capitale italienne est source d’inspirations et de rêves », fait remarquer Umar Farooq Omarjee. Il ajoute : « De tout temps, la destination italienne a symbolisé quelque chose de différent. Rome, Venise, Florence et la Sicile, entre autres, ne sont pas des lieux comme les autres. Il y a là des sites aussi, comme le Colisée, la Tour de Pise, Vérone, la fontaine de Trévise… qui sont synonymes de la Dolce Vita. L’Italie, avec les pays comme l’Espagne et le Portugal, offre un aspect très attirant et leurs peuples partagent beaucoup de points communs avec le sourire, la chaleur et la convivialité de Maurice. »