Jean Pierre Michael Laplanche est toujours en cavale. Plusieurs unités de la force policière, dont la Central CID, la SSU et les membres de la SMF, ont mené vainement une opération dans la soirée de lundi pour retrouver le détenu.

A noter que Jean-Pierre Michael Laplanche, condamné pour 14 jours pour « wielding offensive weapon », s’est évadé de la prison de Richelieu ce lundi 8 octobre. Le suspect devait comparaitre en cour de Pamplemousses pour son inculpation.

C’est un officier de prison qui a constaté la disparition de Jean-Pierre Laplanche.

Une enquête a été lancée en vue de déterminer comment ce détenu a pu déjouer la vigilance des gardiens de la prison et prendre la poudre d’escampette.