Depuis ce matin, l’inspecteur de police Ramchurn est en état d’arrestation dans le cadre de l’enquête sur le détournement de Rs 4,5 millions au préjudice d’une société engagée dans des opérations de Call Centre. Ce Police Prosecutor a comparu en Cour de Rose-Hill à la mi-journée pour son chef d’accusation provisoire et était de retour au CCID en début d’après-midi pour la suite de son interrogatoire.
L’inspecteur Ramchurn a été dénoncé par la suspecte Sharone Soorkea comme étant l’un des principaux bénéficiaires de la somme détournée de août de l’année dernière à ce mois-ci. De son côté Sharone Soorkea, arrêtée samedi, est passée aux aveux quant au détournement de Rs 4,5 millions.
Au cours de son interrogatoire, elle a fourni des indications au sujet de l’utilisation de ladite somme. Des achats de voitures auraient ainsi été privilégiés par les deux suspects ainsi que le financement de plusieurs déplacements à l’étranger. L’enquête se poursuit.