La première séance d’interrogatoire formel hier de Winsy Buttié, ex-partenaire de Clency Appavoo au sein de HLB Appavoo Associates Ltd, dans l’affaire de détournement de fonds de Rs 105,4 millions, confirme la guerre des nerfs entre ces deux partenaires. Face aux accablantes accusations de Clensy Appavoo,  celle qui est présentée comme la Lady du Mauritius Turf Club en raison de son influence a fait de graves allégations au sujet de la gestion des fonds placés par un investisseur français dans une société offshore sous le contrôle de HLB Appavoo Associates Ltd.