Depuis hier après-midi, le nombre de suspects appréhendés dans l’enquête du Central CID sur le détournement de Rs 500 millions à la Vacoas Popular Multi-Purpose Cooperative Society se porte à six avec l’arrestation de deux nouveaux membres de la famille Ettoo. En effet, les frères Sewram et Soodarsun Ettoo, soupçonnés de ne pas avoir respecté les conditions pour l’obtention de prêts de plus de Rs 100 millions pour le compte du business familial Passion Drive Co Ltd, ont passé la nuit d’hier à ce matin en détention policière en attendant une comparution devant le tribunal aujourd’hui pour leur inculpation provisoire de “conspiracy to defraud”. La liste des suspects inquiétés dans le sillage de ce scandale dans cette Cooperative Credit Union s’est allongée ce matin avec l’arrestation par le Central CID de deux autres membres de la famille Ettoo. Depuis ce matin, Usha et Anirao Ettoo sont interrogés Under Warning dans cette affaire de détournement au préjudice des membres de cette société coopérative.
Des recoupements d’informations auprès de sources proches de l’enquête indiquent ainsi que les emprunts des deux frères Ettoo à la Vacoas Popular Multi-Purpose Cooperative Society furent principalement injectés dans le business familial de Passion Drive Co Ltd. Ce concessionnaire avait ouvert ses portes à Socota il y a quelques années avec, comme invité d’honneur, l’ancien Président de la République sir Anerood Jugnauth, pour représenter la prestigieuse et luxueuse marque Maserati à Maurice. Les premiers éléments de l’enquête tendent à confirmer que les frères Ettoo aurait contracté des prêts d’au moins Rs 100 millions pour le compte de Passion Drive Co Ltd avec Sewram Ettoo comme directeur général. Pendant toute la séance d’interrogatoire au Central CID dans la journée d’hier, les deux hommes ont été soumis à un feu roulant de questions sur les allégations de non-respect des procédures en vue d’obtenir ces prêts avec des montants conséquents.
Dans le courant de l’après-midi, la décision devait être prise par les enquêteurs du Central CID de placer les deux suspects en état d’arrestation. L’un d’eux devait passer la nuit d’hier à ce matin à Alcatraz tandis que l’autre, lui, était placé dans une cellule du centre de détention de Moka. Les bénéficiaires, Sewram et Soodarsun Ettoo, devront comparaître devant le tribunal de Curepipe dans la journée d’aujourd’hui avec une charge provisoire de “conspiracy to defraud” logée contre eux. Selon les indications dans la matinée, la police devrait objecter à leur remise en liberté conditionnelle à ce stade de l’enquête. D’autre part, deux autres membres de la famille Ettoo sont attendus aux Casernes centrales dans le cadre de cette affaire. Selon certains renseignements, ils devraient se présenter aujourd’hui pour interrogatoire, avec la menace d’une arrestation et d’une inculpation provisoire à la fin de l’exercice.
Rappelons que les deux premiers suspects avaient été appréhendés la semaine dernière dans le cadre de cette enquête sur le détournement de Rs 500 millions à la Vacoas Popular Multi-Purpose Cooperative Society. Il s’agit du présumé cerveau Kavita Parmessur, CEO de cette Cooperative Credit Union – qui existe depuis 1977 et compte 5 500 membres en son sein ainsi que 13 employés –, et la bénéficiaire Reenadevi Ettoo, l’épouse de Sewram Ettoo, qui aurait obtenu trois emprunts de l’ordre de Rs 22,6 millions sans satisfaire aux critères en vigueur au niveau du Loan Committee.
Au terme de cette première étape de l’enquête, le Central CID sollicitera l’intervention de l’Assets Recovery Unit de l’Office of the Director of Public Prosecutions en vue d’obtenir des restraining et des freezing orders contre les avoirs et les comptes bancaires de ces suspects en détention provisoire.