Durant cette période festive, les repas s’annoncent copieux et riches. Pas évident de passer à côté des plats en sauce, du saumon, de la charcuterie, de la dinde, du chocolat, des déserts, de l’alcool et des bûches. Il n’est jamais trop tard pour préparer son estomac, grâce à un programme détox approprié, avant et après les fêtes. Le point avec Sabrina Leroy, professeur de yoga et coach en nutrition.

Cinq postures de yoga pour stimuler la digestion

“Une partie du yoga est thérapeutique et certaines postures peuvent aider à la digestion et à éliminer les excès et les toxines d’après-fêtes.” Bien entendu, il faut éviter de pratiquer le yoga avant le repas.

Postures de torsion : Les postures de torsion sont bonnes car, en plus de stimuler la digestion, elles contribuent à équilibrer les deux côtés du corps, aident à mieux respirer, fortifient la colonne vertébrale et stimulent les organes, contribuant à une détoxification adéquate de l’organisme.

Postures de compression : La posture de la pince (ou l’art de se plier comme un canif) est idéale pour la digestion. Elle est ainsi nommée parce qu’il faut fléchir tout le haut du corps sur les jambes, tout en pivotant autour des hanches.

Une autre posture de compression est la “Libération des vents”. Aussi connue comme le Pavana Muktasana, cette posture stimule la digestion et “libère les gaz” coincés dans le gros intestin. Vous devez être allongé sur le dos, la tête bien droite dans l’alignement de la colonne, le menton légèrement rentré vers la poitrine. Pliez un genou sur le ventre en inspirant, puis l’autre. Expirez en serrant les genoux avec vos deux mains, de façon à presser le ventre avec les cuisses.

Apprendre à respirer : “Les gens ont oublié comment respirer. Le fait de se prêter à cet exercice aide à la digestion et au détox.” Il faut respirer à travers tous les étages à respiration, “à travers le ventre, les côtes ou encore le sternum”.

La Salutation au soleil : Il est possible d’activer le rythme cardiaque en pratiquant cet enchaînement de postures. Cela nous permet de détoxifier l’organisme. On s’échauffe, on améliore la circulation sanguine et on active le métabolisme.

L’activation du centre : C’est l’activation des bandhas, le mula bandha et l’uddiyana bandha. Les bandhas sont des canaux énergétiques qu’on active en yoga pour resserrer les muscles du périnée et amener vers le haut. “On va resserrer les abdominaux pour obtenir un centre bien solide, qui est un ventre bien plat par exemple”.

Alimentation

Une fourchette saine et équilibrée pour les fêtes

À quelques jours des fêtes de fin d’année, vous allez manger et boire plus que de coutume. La coach en alimentation estime qu’il ne “s’agit pas de se priver mais de se contrôler pour se faire plaisir”.

Nourriture primaire et secondaire

Sabrina Leroy souligne qu’il faut faire la différence entre nourriture primaire et secondaire. La première est tout ce qui nous nourrit mais que nous ne mangeons pas, comme les moments en famille, le sport, les activités professionnelles, etc. La nourriture secondaire est celle que nous consommons et qui nous apporte vitamines et nutriments. “Nous pourrions nous priver de tout parce que nous voulons éviter de consommer du gras ou des sucres. Nous pourrions être malheureux si nous ne voulions plus sortir, que nous refusions les invitations à dîner, que nous ne fêtions plus Noël.”

Manger moins gras et sucré

Il faut se faire plaisir en cette période de l’année. Le tout est de savoir rééquilibrer la veille ou le lendemain. “Avant les fêtes, il faut réduire sa consommation d’aliments gras, sucrés et salés.” Il peut s’agir des sodas, des jus, du pain blanc ou du riz. Il faut manger plus de fruits et de légumes, “crus, si vous ne souffrez pas de problèmes intestinaux.” Il y a beaucoup plus de nutriments dans les légumes crus que cuits. Sabrina Leroy conseille vivement de consommer des radis noirs, excellents pour le foie. Ils ont des vertus sur les personnes en proie à des troubles digestifs ou hépatiques. Il est important de privilégier les légumes bios ou issus d’une agriculture raisonnée pour éviter d’ingurgiter des pesticides.

Manger et bouger

La coach en alimentation invite à une cuisson au four ou à la vapeur au lieu du wok. Limiter sa consommation de protéines animales et de produits laitiers permet de détoxifier son organisme. Il faut manger, et bouger pour évacuer les excès. Le sport est essentiel à toutes les périodes de l’année. Il ne faut surtout pas oublier de boire beaucoup d’eau…