Peroomal Veeren

Peroomal Veeren, condamné à deux ans de prison par la Cour intermédiaire pour possession de Subutex, fait appel de sa condamnation. Sa demande a été débattue en Cour suprême lundi.

Le jugement a été mis en délibéré. Dans ses points d’appel, il évoque des lacunes dans l’enquête policière. Il avait écopé de deux ans de prison. Ses deux acolytes, Vishnu Dusrath et Gilbert Noel, avaient quant à eux été condamnés à deux ans et six mois de prison respectivement.

Les quatre sachets contenant du Subutex avaient été saisis dans la cellule 23, au Block B de la prison de Beau-Bassin, où se trouvaient les trois hommes, le 11 décembre 2009. Les officiers de prison avaient eu à demander des renforts auprès de la Prison Security Squad pour forcer la porte de la cellule, les détenus ayant bloqué celle-ci avec un baton.