La rédactrice en chef du Sunday Times, Zahira Radha, et une journaliste de l’express, Anju Ramgulam, ont été convoquées par le Central Criminal Investigation Department (CCID) pour des articles portant sur cette “Bater Bis Saga”.

Ces convocations font suite à des dépositions consignées par le ministre Etienne Sinatambou à la suite de l’étalage de ses factures controversées, notamment pour un séjour et un dîner à l’hôtel Maritim, en septembre 2018 et en juin 2019 respectivement.

Etienne Sinatambou affirme pour sa part n’avoir jamais séjourné ou dîner gratuitement à l’établissement hôtelier de Balaclava. Se sentant diffamé, il s’en est remis à la police et parle de « complot » contre sa personne. Affaire à suivre.