À moins de deux mois depuis son inauguration, la Link Road Hollyrood-Pierrefonds est déjà impraticable. Nids de poule et crevasses parsèment cette route qui a coûté Rs 27 millions aux autorités. C’est un véritable danger de rouler sur cette route, non éclairée, principalement pour les motocyclistes contraints de circuler dans des ornières.
Matériaux de mauvaise qualité ou travaux de bitumage bâclés Quelles qu’en soient les raisons, cette route – sensée décongestionner la route Bonne Terre/La Louise en permettant à plus d’usagers, particulièrement ceux des Plaines Wilhems, d’avoir un accès facile vers Flic-en-Flac – représente aujourd’hui un danger pour les automobilistes. « Du fait de nombreux nids de poule ou dénivellations parsemant le tronçon et qui mettent en danger la vie des personnes sur cette route, la Link Road est impraticable », dénoncent des usagers. Le comble est que la route, empruntée par des centaines d’usagers au quotidien, a connu des travaux de rénovation il y a quelques mois, mais s’est vite détériorée et dégradée, à moins de deux mois de son inauguration par le ministre Anil Bachoo.
Inauguration qui avait été l’occasion pour le vice-PM et ministre des Infrastructures publiques de se féliciter d’avoir rendu cette route publique après maintes négociations. Anil Bachoo souligna à l’occasion que le gouvernement avait dépensé Rs 27 M pour les travaux d’aménagement de cette route au bénéfice de la population. Il annonça également que l’étroit pont de Hollyrood serait entièrement refait et agrandi au coût de Rs 24 M. Des travaux qui engendreraient par la suite la rénovation de la route à cette hauteur.
Or, les usagers de cette route sont sceptiques quant aux travaux qui seront entamés plus loin, au vu de l’état de l’actuel tronçon défoncé à plusieurs endroits. Les automobilistes sont scandalisés par ce qu’ils qualifient d’une négligence outrancière, faisant ressortir qu’au-delà du danger qu’ils représentent pour les automobilistes, les crevasses et autres nids de poule qui se sont formés partout sur cet axe routier accentuent le malaise des usagers qui voient leurs véhicules mis à rude épreuve. Et davantage pour les motocyclistes