Lors de la célébration de l’International Museum Day, célébrée le 18 mai dernier, Vikash Rupear, Acting Director du Mauritius Museum, a eu l’idée de regrouper sur plus d’une vingtaine de panneaux les différents animaux en danger à travers le monde y compris Maurice, où la Mauritius Fody (Foudia Rubra), un oiseau rare, est en voie de disparition. Comme l’a bien fait ressortir M. Rupear : « Mauritius Fody is extremely rare and only occurs in the native forest of the island. The main threats to this specy include the destruction of native forest. »
L’exposition devant le musée de Port-Louis vient d’être lancée hier et durera jusqu’au samedi. Par la suite, l’expo sera transférée au Jardin de Pamplemousses et à Triolet. Vikash Rupear dit avoir répertorié plusieurs animaux en danger dans le monde tels que l’Ethiopian Wolf, le crocodile Gharial d’Inde, le Yellowfin Tuna, le Bactrian Camel, l’Arabian Oryx, le Mountain Gorilla, le Monarch Butterfly, la Loggerhead Sea Turtle, l’ours polaire, le Giant Panda, la Walia Ibex, le Amur Leopard, l’Iberian Lynx, le Snow Leopard, le Dugong, l’Asian or Asiatic Elephant, le Red Panda, le Javan Rhinoceros. Autant d’animaux menacés d’extinction.
Vikash Rupear veut montrer à travers cette exposition qu’il est temps d’agir tout en sensibilisant tout un chacun. « Il faut protéger notre biodiversité, donner une chance à ces animaux rares de survivre. J’ai fait des recherches et sur les panneaux j’ai fait un petit lexique de ces animaux et l’urgence de les protéger. » Il espère que sa démarche aura l’écho souhaité.