Le nouveau pont du village de Clémencia, à l’est de l’île, a été inauguré par le vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures publiques, Anil Bachoo, hier après-midi. Le pont surplombant le cours d’eau à Clémencia a été ainsi complètement reconstruit. Il a été élargi et un retaining wall a été construit. Le projet a été financé par la National Developement Unit (NDU).
Ce nouveau pont servira à protéger les habitants de la région lors des inondations et grosses pluies. Le village se retrouve en effet coupé en deux lors de fortes averses, car l’eau inonde complètement la chaussée, rendant la traversée dangereuse, voire impossible pour les piétons et les automobilistes. « C’est une région marécageuse et très humide, d’ailleurs il pleut quasiment tous les jours ici », a fait remarquer Anil Bachoo.
Toute une délégation de parlementaires a assisté à l’inauguration de ce pont, dont les ministres Rajesh Jeetah, Jim Seetaram et le PPS Dhiraj Khamajeet, ainsi que les conseillers de village. Anil Bachoo, s’exprimant tantôt en bhojpuri, tantôt en kreol, devait affirmer qu’il était facile pour certaines personnes de continuer de critiquer malgré les projets de développement et d’infrastructures publiques réalisés par le GM. Le ministre s’est ensuite attardé sur les autres travaux de développement qui ont été réalisés à travers l’île dont la construction de drains, de nouvelles routes et d’infrastructures, et les projets qui devront se concrétiser bientôt.
La reconstruction du pont de Clémencia est favorablement accueillie par les villageois, comme le témoigne une sexagénaire : « Avan pon-la ti bien tipti », se souvient-elle.