Toyota (Mauritius) Ltd a dévoilé hier après-midi dans son showroom de Riche-Terre la Toyota C-HR, qui se distingue par son coupé, son « high » et son « ride ». La cérémonie a eu lieu en présence du ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha.
La Toyota C-HR offre, selon ses concessionnaires, une nouvelle expérience de conduite inédite. Ce nouveau modèle a été dévoilé hier après-midi au showroom de Toyota (Mauritius) Ltd et pourra être découvert par tous à compter d’aujourd’hui. Arvind Issur, managing director de Toyota (Mauritius) Ltd, parle de « lancement d’une voiture révolutionnaire » et « d’une grande première à Maurice ». Selon lui, dès les dix ans d’existence de la compagnie, Toyota (Mauritius) Ltd a introduit le Hilux, 8e génération, la nouvelle hybride Prius, la Corolla en édition limitée qui vient d’être lancée en avril. Cette année, Toyota (Mauritius) Ltd lance la Toyota C-HR, qui réagit, selon ses concessionnaires, avec l’agilité d’une voiture compacte et le confort d’un SUV. « Dynamique et souple en ville comme sur l’autoroute, la Toyota C-HR suit le réflexe de son conducteur », ajoutent-ils.
Cette voiture, selon les dires d’Arvind Issur, exprime la détermination d’Akio Toyoda, président de la Toyota Motor Corporation, qui est de « promote engineering creativity in order to achieve eye-catching designs and enhance driving pleasure ». Un véhicule qui, dit-il, est destiné à une clientèle voulant être la première à essayer un nouveau concept de voiture bien rodée. « The Toyota CH-R is powered by a 1.2 litre turbo engine which delivers outstanding performance while having a low consumption and above all being eco-friendly. » Arvind Issur poursuit que la force de la Toyota C-HR repose sur trois mots-clés : « Durabilité, qualité et fiabilité ».
Lors de son discours, le managing director de Toyota (Mauritius) Ltd a également annoncé que la compagnie investira dans de nouvelles infrastructures et poursuivra ses services dans ses locaux de Vacoas. Il a aussi laissé entendre que les actionnaires ont déjà approuvé l’acquisition de quatre arpents de terre à Bagatelle et que l’accord sera bientôt finalisé. La construction démarrera cette année et le showroom sera prêt en octobre 2018. Le coût d’investissement injecté dans ce projet est de l’ordre de Rs 250 millions. « This newshowroom will feature our after sales department with a centralised parts warehouse along with a showroom. »
Nando Bodha, ministre des Infrastructures publiques, a profité de l’occasion pour annoncer que le Port-Louis Smart City Concept Plan, qui allie le projet de l’Urban Victoria Bus Terminal et celui de parking du Champ-de-Mars, a reçu aujourd’hui le premier prix dans la catégorie de l’Urban Development Award, au Smart Island World Congress qui s’est tenu en Espagne. « C’est très intéressant et c’est une grande fierté. On consolidera ce projet lors d’une discussion le 25 avril en Espagne », a confié le ministre au Mauricien.
Dans un autre ordre d’idées, il a indiqué que 600 demandes de permis pour les « contract cars » ont été enregistrées à la NTA et que cela augure de bonnes perspectives. « On a déjà un marché de plus pour 1 800 voitures. La voiture est un élément important pour un Mauricien, and Toyota (Mauritius) Ltd do a lot at level CSR budget including the number of things regardless to the road. C’est très important de préserver des vies et d’avoir la bonne conduite sur les routes. Maurice accueillera en juin la visite de John Todt, l’ambassadeur des Nations Unies pour la sécurité routière », a déclaré Nando Bodha. Quant au nouveau modèle qu’est la Toyota C-HR, le ministre l’a qualifié de « graceful monster ».