Depuis lundi dernier, Dharmendra Gundowry ne se trouve plus aux commandes de la formation de volley-ball du Faucon Flacq Camp Ithier VBC. Entraîneur de cette équipe ces cinq dernières saisons, il a soumis sa démission à l’issue d’une réunion tenue avec les principaux dirigeants de l’équipe et quelques joueurs. Ce sera donc l’assistant Deepak Augnoo, détenteur d’un niveau 2 en tant qu’entraîneur, qui assurera l’intérim, surtout en vue d’une rencontre au sommet face aux Trou aux Biches Sharks samedi à Vacoas.
Tout porte à croire que la défaite subie face au Curepipe Starlight en quatre sets jeudi dernier a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. « Les joueurs sont venus me présenter leurs doléances et j’ai dû ainsi trancher dans l’intérêt de l’équipe », confirme Soogum Ramkalawon, président du Faucon Flacq Camp Ithier VBC. Qui plus est, l’équipe de l’Est avait connu un début de compétition difficile, avec une défaite face au Quatre Bornes VBC et un succès à l’arraché aux dépens du Port Louis Red Star.
« Avec rien que quatre points en quatre sorties, la situation n’était pas reluisante. Tout de même, je reconnais les mérites de Dharmen, qui a beaucoup apporté au groupe depuis son arrivée et avec qui je garde de très bonnes relations », souligne Soogum Ramkalawon.
Quant au principal concerné, il fait part de quelques regrets devant la présente situation qui l’a poussé à prendre cette décision. « Même si le linge sale se lave en famille, je ne trouve pas normal que certains joueurs viennent contester mes méthodes d’entraînement. Pourtant, j’ai travaillé avec ces joueurs depuis les Jeux de la CJSOI et ils se retrouvent aujourd’hui en sélection nationale ».
Il avance également avoir voulu prendre du recul avant la tenue de la Coupe des clubs champions de la zone 7 la saison dernière. Toutefois, les dirigeants de l’équipe l’avaient persuadé de demeurer à son poste.
Reste que Dharmendra Gundowry se dit heureux de présenter un bilan flatteur, avec quatre titres au niveau national, trois finales de la Coupe des clubs champions de la zone 7 et des succès dans le Charity Shield, la Coupe de l’Indépendance et l’AMVB Cup.
Concernant ce début de saison poussif avec des revers dans le Charity Shield et la finale de la Coupe de l’Indépendance, il fait ressortir que la cause demeure un effectif restreint. Toujours est-il qu’il affirme ne ressentir aucune amertume. « L’équipe de Camp Ithier demeurera toujours dans mon coeur. C’est pourquoi je tiens à remercier ses dirigeants de même que ceux de Faucon Flacq, les commanditaires, les anciens joueurs, les joueurs actuels et les membres de la fédération. Je leur suis extrêmement reconnaissant et c’est grâce à eux que nous avons connu une telle réussite ».
Concernant sa nouvelle orientation, il avoue avoir obtenu une offre alléchante pour agir en tant que préparateur physique dans une autre équipe. « Ce sera tentant de relever un nouveau challenge », soutient-il.