Avec un Mauricien sur cinq souffrant du diabète, Maurice est un pays où la prévalence du diabète est parmi les plus élevées au monde. De type 1 ou II, le diabète, maladie chronique, se traduit par une élévation anormale du taux de glucose dans le sang. Le diabète est une maladie grave qui, sans traitement approprié, peut être à l’origine de complications sérieuses, souvent fatales, dont des problèmes cardiovasculaires, l’impuissance, le coma et la cécité, voire des amputations. Pour pouvoir bien gérer le diabète, il est important d’être correctement informé. Si le sujet est souvent abordé dans les médias ou lors de causeries organisées par de nombreuses organisations qui mettent en place des programmes de prévention pour accentuer la lutte contre cette maladie, de nombreuses idées fausses circulent également sur le diabète. Aussi, souvent, est-il difficile de distinguer le vrai du faux. Explications de la nutritionniste clinique Lavanya Sunassy-Pather pour nous aider à discerner les mythes et des réalités autour cette maladie.
Des régimes stricts afin de bien contrôler son diabète ?
Contrairement à ce qu’on pensait auparavant, il n’y a pas de régime strict, ni de “régime diabétique” à suivre, soutient Lavanya Sunassy-Pather. Selon elle, l’alimentation conseillée aux diabétiques consiste en une rééducation alimentaire, tout en mettant l’accent sur les produits à privilégier, les aliments à consommer en modération et ceux à éviter. “Une alimentation saine pour un diabétique correspond à celle que nous conseillons généralement à tout individu souhaitant manger bien et sain”, dit-elle, ajoutant que comme pour tout individu, il est recommandé de consommer : des produits à base de blé complet, 5 fruits et légumes par jour, des protéines maigres, des noix et graines riches en graisses insaturées, le sel en modération. Il convient aussi de bien s’hydrater, de consommer moins de graisses saturées, et d’éviter les aliments sucrés.