Comme annoncé par son vice-chancellor le Pr Konrad Morgan, l’Université de Maurice va de l’avant dans son projet de créer une véritable école de médecine dans le pays. La première année de formation clinique post-universitaire débute en 2012 avec la collaboration des universités de Genève et de Bordeaux. Les hôpitaux publics et le ministère de la Santé seront appelés à collaborer à ce projet.
L’idée d’avoir une école pouvant assurer la formation complète des médecins à Maurice remonte à plusieurs années. L’Université de Maurice (UoM) a en ce sens entamé des négociations avec les universités de Bordeaux et de Genève pour dispenser une formation clinique complète à Maurice, avec le soutien des hôpitaux publics du pays. Un accord a d’ailleurs été signé afin de mener à bien ce projet.
La collaboration de l’UoM avec l’Université de Bordeaux remonte à plusieurs années. « University of Bordeaux has assisted the University of Mauritius for many years in our existing undergraduate medical degree. They have generously provided the post graduate clinical training at the University of Bordeaux in France for some of our graduates when they have completed the undergraduate programme », explique au Mauricien le vice-chancellor de l’UoM, le Pr Konrad Morgan.
Après leurs trois premières années d’études, les étudiants en médecine doivent actuellement se rendre à Bordeaux ou s’inscrire à l’une des universités sud-africaines pour terminer leurs études cliniques. Cela ne sera plus nécessaire avec la création de l’école de médecine de l’UoM. Contrairement aux autres facultés du campus de Réduit, celle de médecine devrait se trouver à proximité d’un hôpital public pour faciliter les sessions pratiques.
Cette école permettra aux étudiants d’obtenir un diplôme à Maurice. De plus, ces études leur coûteront bien moins cher. Les spécialistes formés auront l’opportunité d’assurer des cours à leur tour et d’apporter leur soutien aux formateurs. À noter que le coût des études en médecine est l’une des raisons qui empêchent de nombreux jeunes Mauriciens de poursuivre dans cette voie. 
Dès l’année prochaine, la première étape du projet de l’école de médecine sera enclenchée. L’UoM bénéficiera du soutien des universités de Bordeaux et de Genève pour la première année de la formation clinique post-universitaire offerte à Maurice. Les hôpitaux et le ministère de la Santé seront également appelés à collaborer à ce projet. Il est prévu que chaque année, une année supplémentaire sera ajoutée pour la pratique clinique. D’ici quatre ans, l’UoM sera ainsi en mesure d’offrir la formation en médecine complète à Maurice. 
« We will then have a full medical school here at UoM. The University of Geneva’s collaboration is planned to start formally in 2012 when they will add their medical programme using shared resources with the programme from Bordeaux. Over a period of some years, it is intended that UoM will be able to offer full medical programmes in English and French as a regional training hub for the Sub Saharan region where English and French are the primary languages », conclut le Pr Morgan.