Après Fusional Mind, c’est Zulu qui sera dans le jardin du Kenzy Bar pour un après-midi de dimanche en musique. Le 27 septembre, le chanteur de Mahébourg se produira au pub de Flic en Flac à partir de 18h30. Une pause live avant la sortie de son album, qui est toujours en studio et dont la sortie est prévue prochainement. Contribution reversée directement à l’artiste et aux musiciens de Rs 200 à la porte.
Par ailleurs, Julien et Les Believers affûtent leur seggae pour être au Kenzy le 11 octobre. Ce sera de 17h30 à 21h dans le bar/resto de Flic en Flac. L’entrée sera à Rs 100.
 
LIVE SESSION : Blakkayo à l’Altitude Club
Rendez-vous le vendredi 25 septembre à l’Altitude Private Club à Ébène pour retrouver The No SintetiKK Live des Orizinal Blakkayo à partir de 22h. La première partie de la soirée sera confiée au Kollectif Swat. Du côté de la piste de danse, le public retrouvera Nick Farell et DJerry Anna aux platines. Le billet d’entrée est à Rs 250 (disponible directement à la porte).
 
DU 30 OCTOBRE AU 2 NOVEMBRE : Mouv annonce le festival Dombeya
Dombeya est une fleur endémique du sud de Maurice, mais aussi le nom que portera le festival de musique qu’organise Mouv. L’événement aura lieu à Mahébourg, les 30 et 31 octobre et le 1er novembre, de 18h à minuit. Le lundi 2 novembre étant férié, Mouv prévoit un après-midi plage, musique et famille à Blue Bay. Au programme ce jour-là : paddle race, sound system et open stage.
Durant les trois premiers jours du festival, le public aura l’occasion de voir défiler sur scène plus de 26 groupes. “Notre pays recèle de talents, il n’est pas utile d’aller en chercher ailleurs”, affirment les organisateurs. Vous l’avez donc compris : Dombeya sera un festival 100% local, avec des artistes comme Zulu, Ras Natty Baby, Hans Nayna, Menwar, Blakkayo, The Prophecy…
Les billets pour les trois jours de Dombeya sont déjà disponibles à Rs 800 en prévente via le système de réservation Otayo, avec des réductions pour les moins de 20 ans.
 
EXPOSITION : Véronique Le Clézio s’inspire des pierres
Du 2 au 3 octobre 2015, l’artiste Véronique Le Clézio revient à la Galerie du Moulin (Pereybère) pour présenter sa toute nouvelle exposition. Après avoir exploré le thème des fleurs (Millefiori), de la lumière (Héliotropie) et autres Natures, elle a choisi de s’orienter cette fois vers le Minéral, à travers plusieurs oeuvres utilisant des techniques mixtes inspirées de l’énergie des pierres. C’est une des particularités de l’artiste, connue pour s’inspirer de toute forme de vie.
C’est à l’âge de 15 ans que Véronique Le Clézio a tenu sa première exposition solo à la Galerie Max Boullé. Après des études à l’École du Louvre à Paris, elle a enchaîné d’autres apparitions en solo et en groupe, à Maurice, à La Réunion, en Suisse et même au Grand Palais en France, en 1993.
L’exposition est ouverte de 10h à 18h.
 
3 OCTOBRE : 5e édition du Prix Musiques de l’Océan Indien au théâtre Serge Constantin
C’est à Maurice que se tiendra la finale de la cinquième édition du Prix Musiques de l’Océan Indien. Rendez-vous est pris le 3 octobre au théâtre Serge Constantin (Vacoas), où les quatre finalistes (Saodaj’, Tibwa et Labelle de l’île de la Réunion et Tritonik de Maurice) seront en compétition. L’événement, pris en charge par Culture Events & Productions, démarrera à 19h pour prendre fin aux alentours de 23h. Plusieurs professionnels de la musique étrangers composeront le jury, qui aura la tâche de choisir le groupe qui bénéficiera d’une formation de coaching sur scène, d’une tournée en 2016 dans des festivals et des “marchés des musiques”, ainsi que des rencontres avec des professionnels. Les 2e et 3e prix se verront, eux, offrir respectivement une formation de coaching sur scène et une bourse au développement d’un projet en cours.
Pour rappel, le Prix Musiques de l’Océan Indien s’adresse aux musiciens de la zone et a pour objectif de favoriser le développement de la musique par l’accompagnement. D’où le choix des prix qui seront offerts aux gagnants.
 
CINÉMA : 8e édition du Festival Île Courts
La 8e édition du Festival Île Courts se tiendra du 6 au 10 octobre. Plus de 70 films issus de plusieurs régions du globe seront projetés dans divers endroits. À commencer par l’Université de Maurice, où les organisateurs ont établi leur quartier général. L’ouverture du festival est prévue au cinéma Star de Bagatelle, le mardi 6 octobre. MCiné à Trianon projettera le long métrage de David Constantin, Lonbraz Kann, le samedi 10 octobre. Le même jour, l’IFM accueillera des jeunes de 6 à 9 ans pour la projection de dix courts métrages, avec la collaboration du Festival du Court Métrage de Clermont Ferrand. Le jeudi 8 et le vendredi 9 octobre, les 10 à 14 ans seront conviés à des projections à l’IFM, avec la collaboration du Festival du Court Métrage de Clermont Ferrand. Toutes les projections sont gratuites, celles qui ont lieu au cinéma ou à l’IFM nécessitant une réservation.
Des séances en plein air sont également prévues. Le mercredi 7 octobre, une séance sera organisée à 20h dans la cour de l’église de Chemin Grenier. Le jeudi 8 octobre, une projection est prévue dans la cour du Plaza à Rose-Hill. Le vendredi 9 octobre, la séance se tiendra sur la plage de Tamarin, avec le thème Clermont fait son show, alors que la dernière projection aura lieu à 20h au Caudan Waterfront, Port-Louis. Toutes ces projections en plein air seront précédées d’une première partie musicale, assurée par Bois Marron, Lespri Ravann ou Sébastien Margéot. Renseignements : 465-3826.
 
ENVIRONNEMENT : Maurice à la loupe
Évaluer l’utilisation de la terre, l’état des lagons, du littoral, de l’eau et de la biodiversité, ce qui réside sous le territoire mauricien et les lois qui régissent la nature à Maurice. Tant de thématiques qui seront abordées durant deux jours à travers la conférence State of Nature in Mauritius, qui se tiendra le mercredi 30 septembre et le jeudi 1er octobre au Rajiv Gandhi Science Center à Bell Village. Organisé par le Centre for Alternative Research and Studies (CARES), l’événement veut identifier clairement quel est l’état actuel de la nature. Pour ce faire, des scientifiques, chercheurs, universitaires, des acteurs sociaux, écologiques et politiques interviendront et exposeront leurs constats face aux transformations survenues par des siècles d’exploitation de ressources.
Tout individu souhaitant débattre ses opinions peut s’enregistrer par mail : cares2@myfreeit.org, ou contacter Dany Marie au 54-93-16-99, Mario Jean au 59-82-21-25, ou Stephan Gua au 57-82-61-97. Les enregistrements prennent fin le 25 septembre 2015.
 
DÎNER DE CHARITÉ : Levée de fonds pour venir en aide à une étudiante et à un père de famille
Alain Auriant, du Mouvement Force Vives du Quartier EDC de Rose-Belle, organise un dîner de charité, le samedi 26 septembre, dans la salle de l’atelier Sa Nou Vize. Cette soirée a pour but de lever des fonds pour financer deux projets. D’abord, celui de Charlotte Thérèse, étudiante en 2e année de gestion touristique à l’École Hôtelière, qui doit trouver Rs 70,000 pour un voyage d’études. Ensuite, celui de Stephano Sabine, père de trois enfants en bas âge, qui n’arrive pas à compléter la construction de sa maison.
À propos de cette initiative, associée à la Journée internationale du refus de la misère, qui sera célébrée le 16 octobre, Alain Auriant explique que “chaque année, depuis cinq ans, nous organisons des activités dans le cadre de cette journée. J’invite les gens de Rose-Belle ou d’ailleurs à se joindre à nous afin de pouvoir aider ceux qui sont vraiment dans le besoin. Nous acceptons aussi d’autres formes de donations et de sponsoring.”
Pour assister au dîner de charité, il vous coûtera Rs 350 par personne pour un buffet ouvert composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert. Les réservations peuvent se faire sur le 627-9553 ou le 627-9490. Une animation musicale est aussi prévue, avec la présence de quelques artistes locaux.
 
EXPO-VENTE : L’orchidée en fête
L’Orchid Society of Mauritius organise ce week-end son 35e show annuel à l’Audi Zentrum, Réduit. Un programme chargé a été prévu pour accueillir le public et les passionnés de plantes. Pour en apprendre plus sur ces fleurs, plusieurs conférences sont proposées : le samedi 26 septembre : Serge L’Ecluse (Orchids Diseases) de 10h30 à 11h30; Chantal Chung (Ikebana), de 13h à 14h, et John Davy (Naming an Orchid), de 14h30 à 15h30. Le dimanche 27 septembre : Armand René (Growing Orchids), de 10h30 à 11h30, et Xavier De Lapeyre (Bonzaii), de 12h30 à 15h.
D’autres activités comme des conseils, démonstrations ou expo-vente viendront apporter encore plus de cachet à ce grand rendez-vous annuel autour des orchidées. L’entrée est à Rs 50 (adulte) et est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans.
 
MSAW : Activités autour du World Animal Day
Dans le cadre de la Journée mondiale des animaux, qui sera célébrée le dimanche 4 octobre, la Mauritius Society for Animal Welfare organise deux jours d’activités dans son quartier général à Rose-Hill, les samedi 26 et dimanche 27 septembre. Sont prévus : adoption de chiens et de chats, stérilisation gratuite, enregistrement et implant de micropuce gratuite, don de sang. Le dimanche 27 septembre, la vaccination sera gratuite pour les 50 premiers venus. Une messe sera célébrée le samedi 3 octobre à la MSAW pour rendre hommage à St-François d’Assise, le patron des animaux.
 
AVIATION : L’Alliance Vanille lancée
Les présidents et représentants des compagnies aériennes de l’indianocéanie ont signé, le 21 septembre, l’accord portant sur la création de l’Alliance Vanille. Ce lancement est intervenu à Madagascar, plus précisément à Antananarivo, lors d’une cérémonie sous le haut patronage de Hery Rajaonarimampianina, président de la République de Madagascar, et sous l’égide de Jean-Claude de l’Estrac, secrétaire général de la Commission de l’Océan Indien (COI). Air Austral, Air Madagascar, Air Mauritius, Air Seychelles et Air Inter-Iles l’Union des Comores, à travers cet accord, affirment leur volonté de coopération afin d’améliorer de manière significative la connectivité aérienne régionale. Cette collaboration portera sur le domaine des ventes, de la promotion, de la formation et de la fidélisation. Ils se sont engagés à assurer l’attractivité des tarifs.