Le diocèse anglican, qui célèbre cette année son 160e anniversaire, se prépare à un événement important demain, et que Mgr Ian Ernest, l’archevêque de la Province de l’océan Indien, qualifie d’« historique » : pour la première fois en effet, ce diocèse ordonnera des personnes au diaconat permanent. Qui plus est, deux femmes font partie des cinq personnes qui seront ordonnées à cette fonction demain après-midi, tandis que deux autres membres de cette Église seront ordonnés à la prêtrise.
« Depuis plusieurs années déjà, nous avons pris la résolution d’élargir l’espace de notre clergé en passant du diaconat transitionnel au diaconat permanent. Nous sommes heureux d’avoir dans le diocèse, et depuis longtemps, un engagement constant de la gent féminine. Et l’ordination de deux femmes au diaconat permanent est une reconnaissance de la contribution de la femme dans la vie de l’Église. C’est définitivement une page historique de notre diocèse », a dit Mgr Ian Ernest lors d’une conférence de presse durant la semaine écoulée à la cathédrale St-James. Ce dernier souhaite aussi que le diaconat permanent   arrive « à mobiliser davantage les Chrétiens à se mettre au service de l’Église ».  
Soulignons que ce n’est pas la première fois que le clergé anglican à Maurice ouvre la porte aux femmes puisqu’en 2012, le révérend Patricia Cox Mc Gregor, une femme prêtre, est arrivée à Maurice et a exercé pendant une année son sacerdoce dans une paroisse à Tamarin. « Mais c’est la première fois que les Mauriciennes font leur entrée dans le clergé », précise Mgr Ernest.
Les cinq personnes qui recevront l’Ordre du diaconat permanent demain sont : Maryline Cadet Lola Lavénérable, Daniel Mauricn Jacques L’Espérance et Guy Ramen. Les deux futurs prêtres sont Norman Crétin et Brian Pyle. En faisant leur profil, Mgr Ernest les décrit comme des « passionnés de l’Évangile », expliquant qu’ils ont fait leur preuve dans le développement de l’Eglise. Ils seront ordonnés au cours d’une messe demain à 14h30 à la Christ Church, à Mahébourg. « Nous aimerions que la population mauricienne se joigne à la Communion anglicane  dimanche pour prier avec nous et pour se réjouir avec nous de cette page historique », dit l’évêque de Maurice.
Par ailleurs, dans le cadre des célébrations pour les 160 ans du diocèse, une journée d’activités est organisée aujourd’hui au St Hugues Home (maison d’accueil destinée aux aînés située à Rose-Hill, derrière le garage de la Rose-Hill Transport).