Le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a fait un appel pour la préservation des acquis historiques en matière des libertés fondamentales. Il s’est appesanti sur cette question, hier,  lors du toast au State Lunch offert en son honneur par le président de la république par intérim, Barlen Vyapoory. «African political leaders have the fundamental obligation…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In