Les relations commerciales entre l’Italie et Maurice ainsi que les possibilités d’investissements italiens à Maurice ont été évoqués hier lors d’une visite de courtoisie du nouvel ambassadeur de l’Italie Vincenzo Schioppa au ministre suppléant des Affaires étrangères, Sheila Bappoo. La ministre Bappoo a profité de l’occasion pour plaider pour une nouvelle ère de coopération en matière de développement du secteur des ONG, celui des personnes âgées et des handicapés.
Sheila Bappoo a sollicité une aide technique de l’Italie à travers son réseau commercial pour le secteur des petites et moyennes entreprises, un des vecteurs importants de création d’emplois. « Un échange d’expériences et de connaissances entre les entrepreneurs dans ce secteur sera très bien accueilli, surtout que l’Italie a déjà des partenariats solides avec plusieurs pays dont l’économie dépend énormément du secteur textile et de l’habillement », a laissé entendre Sheila Bappoo.
Lors de cet entretien, il a aussi été question des possibilités d’assistance que pourrait accorder l’Italie, de la mise en place des programmes d’aide et d’empowerment aux groupes vulnérables que constituent les personnes âgées et les personnes vivant dans des conditions de handicap. Il a surtout été question du développement d’un partenariat entre les ONG italiennes et mauriciennes pour le renforcement des capacités structurelles et des ressources humaines. Il a été convenu que les échanges dans ces domaines déboucheront éventuellement sur la signature des accords-cadres.
La ministre Bappoo a également reçu l’ambassadeur de Cuba auprès de Maurice avec résidence à Harare, Enrique Antonio Lopez, qui a fait ses adieux. Il est arrivé au terme de son mandat.