Le nouveau haut-commissaire britannique, Jonathan Drew, a présenté hier ses lettres de créance au président de la République, Kailash Purryag.
Le nouveau représentant du gouvernement britannique à Maurice a une dizaine d’années d’expérience au Foreign Office où il a commencé sa carrière en 1993. Il est détenteur d’un diplôme de BSc de la London School of Economics en Économie et un MA à la School of Oriental and African Studies de l’University of London.
Il a été en poste en tant que représentant adjoint de la Grande-Bretagne au Timor oriental, comme haut-commissaire adjoint en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et chef de l’équipe de politique militaire à l’ambassade britannique à Kaboul. À Londres, il a été le responsable adjoint de la Counter Terrorism Assistance Team et responsable de la section de l’Afrique de l’Ouest où il s’est occupé d’une variété de dossiers, dont le commerce, la sécurité et les conflits.
Il a été fait MBE en 2009. À Maurice, il est accompagné de son épouse Grant Suckling. Ce passionné d’histoire et de marche a déclaré, après son entrée en fonction, que « I am delighted and honoured to be here in Mauritius. Although I have just arrived, the warm spirit and deep hospitality of Mauritians is clear to see. The UK and Mauritius have a long, shared history of cooperation and I am looking forward to working closely with the Government of Mauritius on a wide range of key international issues and to further strengthening our trade partnership in critical sectors, in particular in tertiary education, Financial services and the ocean Economy ».