Selon une note confidentielle du magazine Jeune Afrique, l’actuel ambassadeur de France à Maurice sera muté en Côte d’Ivoire en septembre prochain. Si cette information se confirme, Gilles Huberson aura été  l’ambassadeur de France à avoir effectué à Maurice le plus court séjour, qui est en général de trois ans.
Voici ce qu’écrit Jeune Afrique, cette semaine: « Un nouvel ambassadeur de France arrivera à Abidjan en septembre. Jean-Marc Châtaigner et Frédéric Clavier étaient pressentis, mais c’est finalement Gilles Huberson, un ancien gendarme de 56 ans, qu’Emmanuel Macron a choisi, privilégiant ainsi un profil politique et sécuritaire. Ambassadeur à Maurice depuis septembre 2016, Huberson était auparavant en poste à Bamako (2013-2016). » Effectivement, le cv de Gilles Huberson souligne qu’il est un ancien élève de l’École spéciale militaire de St Cyr, qu’il est aussi diplômé de l’Institut des hautes études de la sécurité intérieure et qu’il est détenteur d’un Brevet de l’enseignement militaire supérieur. Ancien officier d’active, il a gravi les échelons pour devenir responsable de la lutte contre le terrorisme, avant d’être nommé en Malaisie et au Canada. Apres un séjour dans le privé, Gilles Huberson a été en poste aux affaires européennes de l’outre-mer, chef de mission au Mali/Sahel, puis ambassadeur de France au Mali. Selon des sources informées, Gilles Huberson a été nommé à Maurice plus pour son profil anti terroriste – après les coups de feu tirés sur l’ambassade à Port Louis – que pour sa maîtrise de la diplomatie.