Le nouvel ambassadeur de la Guinée, Mamadi Camara, a présenté cette semaine ses lettres de créance à la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim. Il a, par la suite, été reçu par le ministre des Affaires étrangères, Etienne Sinatambou.
Le nouvel ambassadeur de la Guinée, Mamadi Camara, a présenté cette semaine ses lettres de créance à la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim. Il a, par la suite, été reçu par le ministre des Affaires étrangères, Etienne Sinatambou.
Lors de cette rencontre, Mamadi Camara, le nouvel ambassadeur de la Guinée, et Etienne Sinatambou ont passé en revue la coopération bilatérale entre Maurice et la Guinée. Par la même occasion, ils ont exprimé leur souhait de renforcer les relations entre les deux pays. La République de Maurice et la République de la Guinée ont établi des relations diplomatiques depuis octobre 1973. Camara succède à Hadj Gaousson Touré, qui était en poste depuis le 2 octobre 2008.
L’ambassadeur de la Guinée a exprimé le souhait que Maurice investisse et délocalise ses entreprises de productions de textile en Guinée. De plus, le gouvernement guinéen recherche des investisseurs dans de nombreux domaines de l’économie pouvant intéresser les investisseurs mauriciens, à l’instar de l’énergie, de l’agriculture, de la construction d’équipements, de l’agrobusiness, de l’éducation, des finances, de l’infrastructure et de la communication.
Située dans la partie occidentale de l’Afrique, bordée au nord par le Sénégal et le Mali et au sud par la Sierra Léone et le Liberia, la République de Guinée est un pays avec une population de près de 11,8 millions d’habitants, possédant de nombreuses ressources naturelles qu’elle exporte, telles que la bauxite, le diamant, l’argent, le fer, l’uranium. Avec une superficie d’un peu moins de 250 000 km2, les principaux partenaires commerciaux de la Guinée sont la Chine (à l’importation) et la Corée du Sud (à l’exportation). Le produit intérieur brut du pays est de USD 6,7 milliards, ce qui constitue un PIB de 1 300 USD par habitant.
Après son accession à l’indépendance en 1958, la Guinée (Conakry), malgré les défis politiques et grâce à ses efforts, a amorcé un premier élan dans une transition démocratique à travers les élections présidentielles tenues en octobre 2010, qui a conduit à la victoire d’Alpha Condé pour un mandat de cinq ans. Nouvellement élu pour un second mandat en octobre 2015, le président Condé a formé, le 4 janvier dernier, son nouveau gouvernement avec 34 membres. Le gouvernement est dirigé par le Premier ministre Mamady Youla.