Le premier ambassadeur du Vietnam auprès de Maurice, Nguyen Van Trung, a présenté cette semaine ses lettres de créance à la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim. L’ambassadeur vietnamien, basé à Maputo, est aussi accrédité auprès de Madagascar, des Seychelles et du Malawi. Nguyen Van Trung a rendu une visite de courtoisie au ministre des Affaires étrangères Étienne Sinatambou, durant laquelle il a été question de la consolidation du commerce bilatéral et de l’éventualité de la création d’une liaison maritime avec l’Afrique orientale et Maurice.
Les échanges commerciaux entre nos deux pays ne sont pas très développés. Dans ce contexte, Étienne Sinatambou et Nguyen Van Trung espèrent insuffler un nouveau dynamisme pour un plus grand échange de biens et de services. Il a été convenu que les deux pays se pencheront sur un accord de non double imposition (DTAA). De plus, dans le but de promouvoir les investissements entre les deux États, des négociations seront enclenchées pour qu’un accord sur la promotion et la protection des investissements (IPPA) soit conclu au plus vite. Afin d’activer les choses, le ministre des Affaires étrangères promet qu’un modèle d’accord sera transmis aux autorités vietnamiennes pour considération. De plus, l’ambassadeur Nguyen Van Trung affirme que des investisseurs mauriciens sont présents au Vietnam. Des sociétés mauriciennes ont déjà investi quelque USD 250 millions dans 36 projets dans ce pays.
L’ambassadeur vietnamien est d’avis que le commerce par voie maritime a un potentiel certain. La possibilité d’établir une ligne maritime entre le Vietnam et l’Afrique de l’Est, via Maurice, pourrait se matérialiser. Nguyen Van Trung et Étienne Sinatambou indiquent alors qu’il faudrait promouvoir l’arrivée des touristes vietnamiens à Maurice de même que d’encourager les Mauriciens à visiter le Vietnam. Dans cette optique, un accord-cadre entre les deux ministères du Tourisme est souhaitable. En sus de cela, nos deux autorités de l’aviation civile pourraient aussi signer un accord.
L’ambassadeur a par ailleurs remercié les autorités mauriciennes pour le soutien accordé au Vietnam pour siéger au Conseil Exécutif de l’Unesco et à l’Ecosoc. Le Vietnam sollicite actuellement le soutien de Maurice pour un siège non permanent au Conseil de Sécurité des Nations unies pour la période 2020-2021.
Dans le but de raffermir les relations bilatérales entre le Vietnam et Maurice, l’ambassadeur vietnamien a indiqué qu’une invitation officielle sera transmise à Étienne Sinatambou sous peu. De son côté, le vice-Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères du Vietnam ont l’intention d’effectuer une visite officielle dans certains pays de l’Afrique de l’Est et à Maurice durant le premier semestre 2016 afin de consolider les relations diplomatiques.
Étienne Sinatambou a souhaité que les entreprises vietnamiennes puissent utiliser Maurice comme plateforme d’exportation vers l’Afrique afin de bénéficier des avantages en vertu de notre appartenance à la SADC et au COMESA. Les compagnies vietnamiennes pourraient aussi utiliser le port franc mauricien et le secteur offshore financier pour pénétrer sur le marché africain. L’ambassadeur vietnamien a également évoqué la possibilité de la création d’une zone économique spéciale, comme en Bulgarie, pour l’exportation en Afrique.