On ne reverra pas, du moins pour un bout de temps, les foulées souples de Disa Leader sur le gazon du Champ de Mars. Victime de ses tonitruants succès à chacune de ses sorties en compétition (ou presque) assortis de records, et avant qu’il ne soit vaincu par le handicap sur notre turf, le coursier de Gilbert Rousset, aujourd’hui âgé de 6 ans, met le cap sur Dubaï, en quête de nouveaux défis.
Disa Leader entre en quarantaine dimanche à Trou-aux-Biches. Il y restera jusqu’au 15 novembre pour ensuite être transféré en Grande-Bretagne pour une autre période de quarantaine. Il ralliera Dubaï vers la mi-décembre pour entamer sa préparation au Racing Carnival 2012 sous la houlette du célèbre entraîneur sud-africain Mike de Kock (lequel avait déjà pris sous sa charge Mr Brock).
Pour Soodesh Seesurun, qui est au four et au moulin avec Disa Leader (le cheval sera sous sa responsabilité à Trou-aux-Biches), il ne passe pas par quatre chemins pour dire sa tristesse. « On ne peut pas le cacher, c’est triste de voir partir un tel champion mais, malheureusement, il n’y a pas de courses pour lui ici à Maurice. Mais, pour moi, il n’y a pas de doute qu’il fera une belle carrière à Dubaï et je lui souhaite plein de succès », a déclaré l’assistant entraîneur de l’écurie Rousset. Un dernier mot ? « Mo dir li bonne chance kouma enn zanfan ki pe al konpoz lekzamen tou en esperan ki li reysi. »
Quant à son palefrenier Heman Mattoor, il a éprouvé du plaisir de travailler avec un tel champion. « Je n’ai eu que des satisfactions avec lui. Il n’y a pas de reproche à lui faire. C’est un cheval très tranquille alors que le jour des courses il est très concentré depuis le matin. »
Johnny Geroudis était en selle ce matin sur le cheval et il va le retrouver lundi à Trou-aux-Biches. « Sur ce que je vois ce matin, les gens ne réalisent pas que c’est la dernière pour Disa Leader au Champ de Mars », a déclaré Geroudis. « Son entourage est très ému de le voir partir d’ici et il va nous manquer. Je ferai tout mon possible pour le faire triompher et aussi pour faire honneur aux couleurs de Maurice. »
Pour Grégory Hart de Keating, l’un des propriétaires du champion 2010 présent à l’entraînement ce matin, c’est avec un gros pincement au coeur qu’il l’a vu à l’oeuvre au Champ de Mars pour la dernière fois cette année. « C’est vrai que c’est avec une pointe de chagrin qu’on l’a vu travailler ce matin au Champ de Mars. Avec l’aide des amis, on a pu trouver un moyen pour qu’il puisse, espérons-le, vivre une aventure extraordinaire », a-t-il souligné.
______________________________________________________________
GILBERT ROUSSET :« Le meilleur coursier que j’ai entraîné »
Disa Leader a fait son dernier entraînement dans l’indifférence totale ce matin au Champ de Mars. Il s’est présenté en piste à 6h40 sous la selle de Johnny Geroudis. Il a fait un canter sur deux tours de piste puis est rentré à l’écurie aux environs de 6h55.
L’entraîneur Gilbert Rousset a suivi tous les mouvements de son illustre coursier et s’est même mis debout quand Disa Leader a abordé le dernier virage. Soodesh Seesurrun avait les jumelles en main pour suivre cette dernière apparition de Disa Leader chez nous.
Il y avait un silence de cathédrale dans la loge de l’écurie Rousset quand Disa Leader travaillait et à sa rentrée au paddock, Gilbert Rousset et Sudesh Seesurrun, accompagnés de Grégory Hart de Keating (l’un des propriétaires), sont descendus dans le rond de présentation pour l’accueillir une dernière fois sans les acclamations et les ovations dont il a été habitué.