Le ministre de l’Intégration sociale et de l’Autonomisation économique Prithviraj Roopun a, dans son intervention sur le discours-programme mardi, annoncé que des dispositions ont été prises pour la mise en oeuvre d’un Plan Marshall contre la pauvreté. Une feuille de route est actuellement en préparation en consultation avec les différentes parties prenantes. Le recours à des experts étrangers est également envisagé.
Le ministre de l’Intégration sociale a déclaré que 151 poches de pauvreté ont été recensées, éparpillées à travers l’île. Il a dit avoir visité plusieurs de ces poches de pauvreté pour rencontrer les principaux concernés ainsi que les organisations sociales actives dans ces régions. Une équipe technique instituée pour évaluer et suivre les programmes en cours opérera en coordination avec plusieurs ministères et agences gouvernementales. « This technical unit will also be instrumental in the preparation and implementation of the Marshall Plan », a-t-il fait ressortir.
S’agissant de la National Empowerment Foundation (NEF), il a expliqué que cette institution sera restructurée de manière à améliorer les services offerts et les domaines d’intervention. La NEF est active dans les domaines du développement et d’autonomisation des enfants, le développement communautaire et le logement social, la formation et le placement des personnes. Ces piliers seront revus alors que de nouveaux programmes seront ajoutés.
Prithviraj Roopun a également fait part de son intention de créer un “observatoire de la pauvreté”, qui sera une plateforme permanente pour les parties prenantes et agira comme un groupe de soutien dans la lutte contre la pauvreté. Le ministre a mentionné les mesures sociales prises par le gouvernement depuis son arrivée au pouvoir et qui ont, selon lui, contribué à l’allégement de la pauvreté. Toutefois, il a tenu à souligner que son ministère ne pouvait lutter seul contre la pauvreté.
« It requires the contribution of each and every sector if we want to make meaningful progress. To this end, I shall be adopting an open door policy and invite suggestions from all quarters. In the same vein, a help desk with a hotline service will soon be operational at the level of my ministry to respond effectively to all complaints and queries », a-t-il déclaré.