Il ne reviendra pas sur les déclarations virulentes de son collègue, le ministre des Terres et du Logement, Showkutally Soodhun, à son propos lundi dernier sur les ondes d’une radio privée. Sollicité par Week-End pour un commentaire à ce sujet, entre autres, Xavier-Luc Duval, Premier ministre par intérim n’a pas souhaité livrer son opinion sur la sortie de Showkutally Soodhun. Ce dernier s’était dit révolté par les banderoles affichées à travers le pays, sur lesquelles Xavier-Luc Duval, également leader du PMSD, souhaitait Eid Mubarak à la communauté musulmane dans le cadre de la Eid-ul-Fitr. Le ministre Soodhun qualifiait la démarche du Premier ministre par intérim d’”intéressée”. Approché à l’issue d’une rencontre au Prime Minister’s Office avec des associations pour la promotion de la culture créole, pour discuter de la tenue de la dixième édition du festival internasional kreol en novembre prochain, Xavier-Luc Duval a déclaré qu’il préférait se contenter de la thématique de cette réunion que de revenir sur l’épisode de lundi dernier. Le Premier ministre par intérim n’a pas voulu, non plus se prononcer sur ses fonctions en l’absence du chef du gouvernement, Sir Anerood Jugnauth (SAJ) et encore moins sur les différentes polémiques qui secouent le judiciaire. Par ailleurs, les représentants des associations culturelles créoles et autres défenseurs de la créolité dans son ensemble, présents vendredi dernier au Bâtiment du trésor, n’ont pas manqué de saluer, voire rendre hommage à Xavier-Luc Duval, quand ce n’était pas pour le féliciter pour le poste qu’il assume depuis le départ de SAJ pour Londres. Le festival qui se tiendra entre les samedi 21 et dimanche 29 novembre, accordera la part belle à la culture et l’éducation. Dix villages seront sélectionnés pour accueillir des activités. Des concours seront aussi au programme. Quant au concert qui marque habituellement la fin des festivités, il sera animé uniquement par des artistes locaux et régionaux. Xavier-Luc Duval qui était entouré des membres du comité organisateur, a pris note des suggestions faites par l’assistance.
Pendant la semaine, sans les caméras de la MBC et de la presse, XLD avait enfilé son costume de député de la circonscription n°18 pour aller constater de visu un problème récurrent au croisement des avenues Ollier et Dr Ross à Quatre-Bornes, un carrefour dangereux, où se produisent de nombreux accidents. La demande des riverains pour la mise sur pied d’un jeu de feu de signalisations semble avoir eu l’écoute nécessaire; Attendons voir.