La possibilité que le groupe de dissidents du MMM, dont des parlementaires, s’achemine vers la création d’un parti est évoquée avec insistance dans les milieux des démissionnaires. Ces derniers se sont rencontrés cette semaine. Ils s’attendent à ce qu’il y ait d’autres démissions du BP du MMM et du groupe parlementaire. « Nous nous attendons à d’importants développements dans les jours à venir », a fait ressortir un membre du groupe, sans donner toutefois de précision. Selon notre interlocuteur, la situation serait devenue intenable au sein du MMM. « Nous entendons tout faire pour nous assurer que l’esprit du militantisme ne soit pas dispersé », a-t-il poursuivi. Le groupe suit également attentivement la situation dans les conseils municipaux dans la perspective des élections municipales.