Classique et Fusion, telles sont les deux nouvelles gammes de rhums bientôt commercialisées sur le marché local et international. Le lancement a eu lieu, jeudi, à La Distillerie de Labourdonnais à Mapou. Elle est spécialisée dans la production de rhum agricole fait à base de pur jus de canne et tient son authenticité de son jus de canne, d’un levain spécialement sélectionné et de sa méthode moderne qui préserve les saveurs.
La nouvelle gamme classique regroupe :
• Le Premium
• L’Original
• Le Classic Gold
• Le Spiced Gold et bientôt des vieux rhums

Chaque rhum a sa particularité : Le Premium Rum regroupe évantail complexe de saveurs. Selon les concepteurs, sa recette élaborée off re un produit de qualité qui est subtil, élégant et raffiné.
L’Original Rum est généreux et offre un mélange d’arômes floraux puissants avec un soupcon de canne à sucre et des saveurs de miel.
Le Classic Gold Rum est moyennement corsé et est lisse en bouche. Il propose une combinaison de vanille, de canne à sucre, de café où s’entremêlent des arômes délicatement boisés.
Enfin, le Spiced Gold arbore un caractère boisé avec des écorces d’orange, de la cannelle et d’autres épices, secre`tement gardées.
La gamme Fusion regroupe les saveurs suivantes : Agrumes, Vanille, Epicés, Gingembre, Orange, Café-Vanille, Orange-Café, Calamondin et Citronnelle. Ces rhums se veulent élégants et subtils. Ils sont élaborés à partir des fruits et des herbes qui sont cultivés sur le Domaine. Ceux là sont macérés dans du rhum distillé haut de gamme.
Il faut savoir qu’en octobre dernier, lors du Berlin Rum Festival, le Domaine de Labourdonnais est rentré à Maurice avec deux médailles. Pour la première fois, Maurice a ainsi volé la vedette dans la catégorie des rhums aromatisés en remportant le Gold Award avec le rhum citronnelle. Le Labourdonnais vanilla rum a, quant a lui, décroché le Silver Award dans la catégorie rhum aromatisé et épicé.
Pour la petite histoire, le Domaine de Labourdonnais a été fondé en 1771, et abrite un château, aujourd’hui reconverti en musée. Le Château a été baptisé le « Château de Labourdonnais ». C’est une magnifique demeure construite en 1859 et remarquablement restaurée en 2010. Depuis sa restauration, le château invite les visiteurs à découvrir le mode de vie des Mauriciens du 19e siècle. La Rhumerie des Mascareignes a été construite en 2006 et son installation a permis le développement d’un nouveau pôle de production au sein du Domaine, permettant ainsi la diversification de ses activités. La distillerie fonctionne tout au long de la période de coupe de canne à sucre, de juillet à décembre.
La Rhumerie des Mascareignes a été rebaptisée La Distillerie de Labourdonnais en 2014 et offre de nouveaux rhums et packaging.