Après presque un mois de répit, tous les abonnés de la Central Water Authority (CWA) – hormis ceux du Plateau Central plus durement affectés par les coupures d’eau drastiques depuis plusieurs mois — seront à nouveau frappés par des coupures draconiennes. C’est la décision entérinée par le comité technique sur l’eau vendredi, à la CWA, en raison de l’état d’urgence dans lequel se trouvent toutes les réserves d’eau, indistinctement des régions. Une mesure qui devrait être effective d’ici quelques jours, si les grosses pluies tardent toujours à tomber.
Au vu de la situation plus qu’alarmante, la CWA, qui avait assoupli ses coupures d’eau en début d’année, resserre le robinet. Ainsi, les abonnés du Plateau Central ne seront plus les seuls à subir le calvaire du manque d’eau. Les grosses pluies ne tombant toujours pas, la CWA a décidé de fermer les valves de manière plus sévère pour les régions Nord, Sud, Est et Ouest. Ces régions, rappellons-le, recevaient l’eau depuis début janvier entre 6 à 8 heures par jour, voire 24h/24. Mais au vu de l’état d’urgence dans lequel se trouve la majorité des réserves autour de l’île, le niveau d’eau ayant baissé drastiquement ces derniers jours, la CWA appliquera des mesures draconiennes. 
A hier, Mare aux Vacoas affichait un taux de remplissage de 23%, Midlands Dam était lui à 81% et Piton du Milieu affichait 63%. Nos nappes phréatiques et autres rivières et forages commencent aussi à montrer, encore une fois, des signes de faiblesse. Selon Bishek Narain, responsable de communication à la CWA, « la situation devient de plus en plus difficile. » Si l’organisme compte exploiter toutes les ressources possibles, notamment l’enclenchement de son plan de secours avec la mobilisation de toutes les ressources en eau pour les acheminer vers nos réservoirs, ou encore des unités mobiles de traitement d’eau en certains endroits, s’il ne pleut toujours pas, les coupures seront plus radicales. « La décision n’a pas été prise à ce stade par rapport aux horaires, mais dans une telle situation où la pluie n’arroserait toujours pas l’île dans les jours à venir, nous serons obligés de revenir à des mesures plus sévères », dit Bishek Narain.
Plusieurs jours de soleil, prévoit la météo
Une situation qui devrait vite se confirmer, la station météorologique de Vacoas ne présageant aucune perturbation atmosphérique dans les jours qui viennent. Si quelques ondées localisées influenceront le temps dans l’après-midi, avec des développements nuageux dans le secteur Ouest (Le Morne, Albion…), le temps sur l’ensemble de l’île sera ensoleillé. Un beau temps qui durera plusieurs jours encore, selon les prévisions de la météo qui n’entrevoit aucun système majeur dans la région pour le moment. 
Travaux dans le Nord
Par ailleurs, indépendamment de la situation drastique des réservoirs, d’importantes perturbations sont prévues dans la fourniture dans le Nord. En raison de travaux de l’Irrigation Authority, les abonnés de la CWA seront confrontés à des robinets qui fonctionneront au compte-gouttes du mercredi 8 au dimanche 11 février. Pendant ces quatre jours, la fourniture d’eau sera perturbée de 10h à 16h et de 21h à 4h du matin. Ces coupures concernent les régions de Triolet, Trou aux Biches, Mon Choisy, Pointe aux Piments, Solitude, Fond du Sac, Lower Vale, Plaine des Papayes, Morcellement St André, Bois Mangue et Bois Rouge.