Un parterre d’invités était présent hier au Plaza, à Rose-Hill, pour la célébration par le CEB de la fête Divali. De nombreux artistes ont défilé sur scène pour cette soirée, qui marque aussi le 65e anniversaire de la compagnie d’électricité. Lors de cette soirée, Ivan Collendavelloo, Premier ministre adjoint et ministre de l’Énergie et des Services publics, s’est insurgé contre un article de presse qui affirme, soutient-il, que le CEB n’a pas le droit de fêter Divali.
« C’est la première fois depuis les années 80 que l’État, le CEB et les producteurs d’Énergie se sont réunis pour proposer un mass entertainment. C’est un spectacle réussi. Je regrette qu’un journaliste ait eu le toupet de dire que le CEB n’a pas le droit de fêter Divali. Si li pa kontan, se so drwa me pa kapav blam CEB. Li atros, antipatriotik dir ki CEB pa gagn drwa fet Divali », soutient Ivan Collendavelloo. Il devait ajouter que « parfois bann Independent Power Producers (IPP) fann inpe ek gagn pann me zot fer tout zefor posib pou elektrisite rant dan ou lakaz tou letan. Kan gagn enn pann zot fer an sort li repare o plu vit ».
Étaient également présents lors de cette soirée la ministre de l’Égalité des Genres, Fazila Daureeawoo, le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, Ken Fat Fong Suk Koon ainsi que des hauts cadres de la compagnie d’électricité. La soirée était rythmée par divers artistes de différents milieux culturels, dont le Nalini Dance Group, Alain Ramanisum et Laura Beg, Mr Love, les Inkonnus ou encore l’humoriste Alain Narainsamy.