Le Mahatma Gandhi Institute (MGI), en collaboration avec le Marathi Cultural Trust Fund, le Tamil Cultural Trust Fund, le Telugu Cultural Trust Fund et l’Indo Mauritian Catholic Association, présentent Paradise on Earth ce soir à Moka. Ce ballet, qui bénéficie du soutien du ministère des Arts et de la Culture, s’inscrit dans le cadre de la célébration de la fête de Divali.
Conçu par la responsable de l’école des Arts du spectacle du MGI, Putanjani Mungar-Purgus, Paradise on Earth a pour but de montrer le “vivre-ensemble” des Mauriciens issus de différentes communautés. Inspirée par ce que représente aujourd’hui Divali pour les Mauriciens, Putanjani Mungar-Purgus a monté ce spectacle autour des thèmes de l’unité, de la fraternité, de la gaieté et du partage. Divali est considéré comme un festival national fêté par tous les Mauriciens, toutes communautés confondues.
Le spectacle, joué en huit scènes, présentera la dimension religieuse de la fête, avec la vénération en sanskrit de la déesse Laxmi. La présentation des préparatifs de la fête se fera en bhojpuri. Le spectateur pourra aussi voir comment est célébré cette « fête de la victoire du Bien sur le Mal » dans la communauté tamoule, parmi les chrétiens, les marathis, les Mauriciens d’origine chinoise et les télégous, entre autres.