Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui intervenait hier à la cérémonie nationale organisée par le ministère de la Culture pour célébrer la fête de Divali, a insisté sur le fait que « la flamme de l’unité doit être entretenue ».
« Laflam de lunite nou bizin nouri li parski dan nou societe ena la viktwar du bien sur le mal, mai ena dimounn ki rod fer le mal », a-t-il lancé. Il s’est toutefois réjoui qu’une « grande majorité de Mauriciens connaissent le chemin à prendre », ajoutant qu’il « y aura toujours la victoire du bien sur le mal ». Le Premier ministre a insisté sur l’importance de l’harmonie entre les différentes cultures. « Dans le cadre de l’unité dans la diversité, c’est la différence qui fait notre richesse. Ces richesses constituent des ponts entre nous pour que nous continuions à consolider l’unité nationale. C’est cette unité qui sera le ciment de la stabilité et qui nous permettra de faire du progrès. » Et d’ajouter : « Tous les jours, il y a des progrès et de nouvelles choses qui sont réalisées (…) La main dans la main, nous attendrons les objectifs fixés dans le cadre de la vision que nous avons définie. » Auparavant, Pravind Jugnauth avait mis l’accent sur le fait que « les différentes fêtes religieuses – à l’instar de Divali, de la Noël, Eid ou la fête du Printemps – sont désormais des fêtes nationales auxquelles s’associent tous les Mauriciens ».
Avant lui, le ministre de la Culture, Pradeep Roopun, avait souligné les valeurs de la fête de Divali, tout en rendant hommage au Premier ministre, « qui s’est rendu aux quatre coins du pays afin de célébrer cette fête ». Dans le même souffle, il a rendu hommage « à tous ceux qui ont réalisé le spectacle “The essence of Divali” », et qui a été entièrement réalisé par son ministère.
La soirée a vu aussi la performance de deux chanteurs indiens, en l’occurrence Kunal Ganjawala et Aditi Singh Sharma. C’est sur le terrain de football du MGI qu’a été organisée la fête cette année. Plusieurs associations culturelles ont notamment proposé des mets de différentes régions de l’Inde au public.