À un jour du Dodo Trail, qui se tiendra demain, les organisateurs ont levé le voile sur le nombre d’inscrits. 1 330 Dodo Trailers, comme les a appelés Yannick Doger de Spéville, directeur de l’organisation, lors de la présentation des coureurs qui animeront la course demain.
Yannick Doger de Spéville a tenu à faire ressortir la croissance qu’a connue la course depuis ses débuts. « Aujourd’hui, nous avons pratiquement le double de participants étrangers
par rapport à la première édition », explique-t-il. En effet, sur les 1 330 engagés, on dénombre 150 Réunionnais, 20 Sud-Africains, 20 Français pour un total de dix pays représentés.
« Cette édition réunit le plus prestigieux plateau depuis sa création. Nous accueillons donc le Français Xavier Thévenard et l’Anglais Ricky Lightfoot, qui sont des trailers qu’on ne présente plus ».
Une situation qui réjouit Karl Mootoosamy, directeur de la Mauritius Tourims Promotion Authority (MTPA). Dans son allocution, ce dernier a souligné que Maurice a beaucoup plus à offrir que des plages. « Nous avons des espaces verts, que ces coureurs de renom pourront aller vanter une fois chez eux. Maurice, c’est aussi ça, avec des forêts et tant d’autres facettes à découvrir », a-t-il fait ressortir.
Cette année, la course se déclinera en quatre formats. Aux trois premières courses (10 km, 25 km et 50 km), les organisateurs ont souhaité ajouter une épreuve de 5 km, accessible à tous. « Il s’agit là d’un acte délibéré afin que tout le monde se sente concerné par le trail. Le Dodo Fun Run sera donc la course pour permettre à tout le monde de s’exprimer », a expliqué Yan de Maroussem, un des initiateurs du Dodo Trail.
Ce dernier a d’ailleurs tenu à remercier les propriétaires des différents domaines et chasses que traverseront les coureurs. « Ce matin encore, nous étions en train de baliser les parcours. Et nous avons vu les paysages. Et je me suis dit que tous les coureurs pourront admirer ces vues. Merci aux propriétaires qui nous permettent de faire de cette course un jour de fête. »
Yan de Maroussem en a aussi profité pour présenter les différents acteurs du Trail Tour de l’océan Indien, qui réunit les épreuves du Trail du Colorado (Réunion), l’Ultra Trail des O Plateaux (Madagascar), le Dodo Trail (Maurice) et le Trail de Rodrigues. « C’est une initiative qui vise à vulgariser la discipline et à rapprocher les pratiquants dans les différents pays ».
La conférence de presse a également été marquée par la présence de l’Anglais Ricky Lightfoot, champion du monde de trail 2013, qui a tenu à assister à la présentation malgré un long voyage en avion. Ce dernier s’est dit confiant de pouvoir ramener un bon résultat de la course dimanche. « Je pense que le but premier est de se faire des amis sur la course. Après, il faudra voir si les conditions sont réunies pour un podium, voire une victoire », a-t-il déclaré. Même son de cloche du côté du Français Xavier Thévenard, malchanceux l’année dernière. « Cette année, j’aimerais bien terminer les 50 km », a-t-il rigolé.
La Sud-Africaine Landie Greyling, surnommée Miss Sunshine, a un palmarès étonnant. Cette traileuse de 30 ans voit dans le Dodo Trail un très bon moyen de s’occuper. « C’est mieux que de rester à la plage. Je pense que c’est une des meilleures courses et qu’il faudra vraiment s’accrocher. »
Le départ du Xtreme Dodo Trail (50 km) sera donné demain à 5h30 au Morne. Le Ti Dodo Trail (25 km) débutera à 8h au parking des Gorges de la Rivière Noire. Le Mini Dodo Trail (10 km) prendra son envol à 9h à Riverview. Et finalement, le coup d’envoi du Dodo Fun Run (5 km) sera donné à 9h au Riverland Sports Club, à Tamarin, où seront également jugées toutes les arrivées.
À noter que l’organisation a tenu à remettre un chèque de Rs 100 000 à la Mauritius Wildlife Foundation, qui utilisera cette somme afin d’empêcher l’éradication du merle cuisinier.