Cette année les organisateurs du Dodo Trail ont décidé de mettre les petits plats dans les grands pour fêter cette 4e édition. Le Dodo Trail offre un plateau de choix avec une pléiade de traileurs de renoms comme le coureur anglais, Ricky Lightfoot, champion du monde de trail 2013, la Sud-Africaine, Landie Greyling et le Français Xavier Thevenard, une icône en France.
Du coté de l’île soeur, Jeannick Boyer, classé 2e et Fatima Hibon, l’une des meilleures traileuse réunionnaises actuellement, classée 2e au Trail du Colorado seront les invités du Dodo Trail et participeront à la course. Les deux espoirs malgaches, Nelson et Alfa, seront aussi de la partie pour défendre les couleurs de l’UTOP, sans oublier l’ile Rodrigues, qui sera représentée par une délégation d’une dizaine de rodriguais à la ligne de départ le 13 juillet. C’est la première fois que le Dodo Trail accueille un plateau aussi exceptionnel de coureurs, ce qui promet du beau spectacle ! Le Dodo Trail propose des parcours qui ne laissent pas indifférent et c’est justement cela qui explique l’engouement des coureurs qui viennent chaque année arpenter les sentiers de la côte sud-ouest de l’ile Maurice. Le Dodo Trail est une course qui vaut le détour, un trail comme on les aime, convivialité, dénivelé, technicité et surtout des paysages magnifiques. Du vrai trail !
En sus de la course la plus prisée, les 50 km qui sont composés de 3,5 km de dénivelé, trois autres parcours sont proposés le même jour, notamment un 25 km, un 10 km et un 5 km moins long. Ce Dodo Fun Run est la petite nouveauté de cette anné, a indiqué Yan de Maroussen, coorganisateur de l’événement avec Yannick de Spéville. L’Xtrême Dodo sera une nouvelle très spectaculaire avec la présence de quelques grosses pointures mais surtout de nos locaux Vishal Ittoo et Laurence Goilot, qui tenteront crânement leur chance.  À ce jour, l’événement compte 600 inscrits dont 180 étrangers, 120 venant de La Réunion, 20 de l’Afrique du Sud, une vingtaine de France et d’Europe, le tout représentant dix pays différents, en comptant Madagascar, l’Australie, les Pays-Bas, l’Angleterre, l’Allemagne et les Emirats Arabes-Unis. Les organisateurs espèrent atteindre la barre des 900-1000 participants.
Le Dodo Trail fait partie du Trail Tour de l’océan Indien, un circuit qui comprend Le Trail du Colorado, qui se tient en juin à La Réunion, le Trail de Rodrigues (septembre) et depuis mai de cette année l’Ultra Trail des O Plateaux de Madagascar . A noter que l’Xtrême Dodo Trail est devenu une course qualificative à l’Ultra Trail du Mont-Blanc (France), la Diagonale des Fous et le Trail du Colorado (Réunion). Les organisateurs n’ont pas oublié de remercier leurs partenaires de longue date que sont Swan Group, Air Mauritius, Velogic, Emcar Sports, Isostar, Apollo Bramwell, Phoenix Beverages, Rentacolor, Eruption, Tusk Contracting, Dodo Travel & Tours, Riverland Sports Club et Les Moulins de la Concorde pour leur soutien inconditionel.
Le Dodo Trail est aussi une ode à l’écologie.  Cette année encore, la course sera associée à la Mauritius Wildlife Association (MWL). Les participants seront appelés à faire un don afin de soutenir le projet de conservation de deux oiseaux endémiques, le Merle Cuisinier et le Passereau, qui sont en voie d’extinction. GML Think Green aidera la MWL à recueillir Rs 100 000 pour financer l’élevage en captivité de ces oiseaux. L’an dernier, l’opération avait rapporté Rs 55 000 à la MWL. Le 13 juillet, le départ du 50 km est prévu à 5h30 du matin au Kite Lagoon au Morne, celui du 25 km à 8h au Parc national dans les Gorges, le 10 km à 9h au Riverview Rivière-Noire et le 5 km à 9h également avec départ et arrivée à Riverland, Tamarin.