Le Premier ministre Navin Ramgoolam s’est livré à une attaque en règle contre le leader de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, dans un discours à la Doha Academy, à Eau-Coulée, hier matin. « Mo le kone ki sa mizilman ki pou vinn prezidan avek Anerood Jugnauth ki finn dirr ki ena insanite dan Coran ? » a-t-il lancé devant une assistance composée de parents d’élèves du collège Doha Academy, en présence de plusieurs ministres et parlementaires du PTr et du MMM.