Moortaza Ali Jameer est le deuxième élève du collège Darwin, situé à Flacq, à avoir bénéficié d’une récompense de Rs 50 000 de la famille Peerkhan, soit de Swaley et Mimi, homme et femme d’affaires très connus dans l’est du pays. L’élève a obtenu trois “A” et deux “A +” aux examens de la HSC cuvée 2015. Cet argent servira à payer une partie de ses études supérieures. Le chèque lui a été remis jeudi lors de la fête annuelle du collège, qui s’est tenue en présence de la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun.
Swaley Peerkhan est un ancien élève du collège Darwin. « J’ai grandi au sein de ce collège où j’ai appris beaucoup de choses, mais je n’étais pas parmi l’élite. Certains de mes enseignants sont encore là et quelques-uns de mes camarades de classe enseignent dans ce collège. Ce que je suis aujourd’hui, c’est grâce à ce collège qui est géré depuis l’époque par Hassan Khadaroo », dit-il. L’homme d’affaires a décidé d’aider les élèves de Darwin parce que n’est pas un collège d’État. « Ce sont des élèves de la classe moyenne qui le fréquentent. Je me suis dit qu’il faut faire quelque chose pour un élève qui a obtenu 5A en HSC et est classé 300e, afin de l’encourager aussi bien que les autres », a-t-il déclaré au Mauricien. « J’attends maintenant un lauréat au collège Darwin à qui je compte offrir Rs 100 000 […] Plusieurs collèges de l’Est ont obtenu leur lauréat, pourquoi pas le collège Darwin? ? » Swaley Peerkhan ajoute qu’il a à coeur une autre école de Flacq, la Rajcoomar Gujadhur Government School, où il a fait sa scolarité primaire. « Si nou pa ed nou lekol, kisannla pou fer li? ? »
Cette initiative de Swaley et de Mimi Peerkhan réjouit la rectrice du collège Darwin, Fatimah Khadaroo-Jhurry, qui dit accueillir « avec joie cet encouragement » à travers l’engagement d’un don de Rs 100 000 au premier lauréat du collège Darwin. « Nos élèves seront plus motivés à travailler », a-t-elle déclaré. Fatimah Khadaroo-Jhurry est d’avis que le voeu de Swaley Peerkhan n’est pas impossible à réaliser. « Je suis sûre qu’il se matérialisera dans les années à venir. Notre staff est motivé mais le plus difficile est de faire croire nos élèves en leur capacité », a-t-elle fait ressortir. Pour l’heure, le collège Darwin compte 1 207 élèves, garçons et filles compris. La rectrice soutient que le collège Darwin n’accueille pas les meilleurs élèves au niveau du CPE. « Ils nous viennent avec des C, D et B, dit-elle, mais j’ai confiance en eux ».