Vijay Goorbin (au centre avec la casquette)

Pendant le week-end, la CID de Piton a arrêté deux nouveaux suspects, âgés de 17 et 19 ans, dans le sillage de l’enquête sur le double meurtre survenu au début de l’année à Fond-du-Sac et qui a coûté la vie à Anand Goorbin, 62 ans, et son fils Outam Goorbin, 37 ans. Ces deux jeunes sont soupçonnés d’avoir aidé les frères Baboolall – Akshay, 26 ans, et Varun, 20 ans –, les présumés meurtriers, à commettre ce crime. La police soupçonne aussi que ces quatre jeunes étaient à bord du 4×4 avec lequel ils auraient intentionnellement écrasé les victimes. Au cours de leur interrogatoire, les deux plus suspects ont déclaré qu’ils n’étaient pas au volant et qu’ils ne savaient rien des intentions d’Akshay Baboolall. Ils ont été traduits hier à la Bail and Remand Court et demeurent en détention préventive.

Les Goorbin ont perdu deux membres de leur famille, en ce début d’année dans des circonstances tragiques à la suite d’une banale dispute entre voisins. Depuis quelque temps déjà, les Goorbin et les Baboolall se regardaient en chiens de faïence. L’origine de ce désaccord est la route étroite, la First Lane, où vivent les deux familles et où chacune d’elle gare leur voiture, rendant la circulation pénible. Dans la nuit du 2 janvier, Akshay Baboolall a garé son 4×4 à quelques mètres de la maison des victimes en mettant la musique à fond. Il profitait de la nouvelle année avec les autres suspects en prenant quelques verres et parlant à haute voix. Les Goorbin, qui souhaitaient se reposer, leur ont alors demandé de partir plus loin. Le ton est monté d’un cran, des injures étant proférées des deux côtés. À un moment donné, les quatre jeunes se sont armés de matraques, avec l’intention d’agresser les membres de la famille Goorbin. Mais Outam Goorbin et son frère Satyam ne se sont pas laissés faire et voulaient leur donner une bonne correction. Cependant, leur père est intervenu pour calmer la situation, demandant à ses proches de rentrer dans la maison. Cet incident a alors pris des proportions dramatiques lorsque Akshay Baboolall s’est mis au volant du 4×4 et a foncé sur les frères Goorbin et leur père. Outam et Vijay Anand ont couru dans la même direction alors que Satyam a pris une voie différente. C’est dans ces circonstances que père et fils ont été écrasés contre un mur. Les suspects se sont ensuite enfuis à bord du 4×4. Entre-temps, la police de Plaine-des-Papayes a été informée de la situation et a transporté les deux blessés à l’hôpital. Outam Goorbin a rendu l’âme peu après son admission tandis que son père est décédé deux jours plus tard.

Le même jour, Akshay et Varun Baboolall ont été arrêtés par la police et le 4×4 a été réquisitionné pour des besoins de l’enquête. Les suspects feront face à une accusation provisoire de meurtre. Au cours de leur interrogatoire, ils ont expliqué que les Goorbin les ont provoqués en lançant des canettes de bière sur eux. C’est alors que la situation a dégénéré. Akshay Baboolall a allégué avoir percuté les victimes « par accident » et que son acte n’était pas prémédité. Néanmoins, des témoins interrogés par la CID avancent que le conducteur « a fait exprès » de se diriger sur Outam et Vijay Anand Goorbin. L’enquête se poursuit en vue de faire la lumière sur les circonstances exactes du drame.