Le Dr Aniff Yearoo, cardiologue interventionnel, avait présenté au 6e Health Summit de la Clinique Fortis Darné à Balaclava, les dernières avancées technologiques pour déboucher les artères cardiaques obstruées par les plaques de graisses (athérome). Il indique dans un entretien au Mauricien que les maladies coronariennes sont chroniques et évolutives et qu’il n’existe pas de traitement définitif. La pose de stents bio-résorbables, une intervention peu invasive sans ouverture du thorax, est affirme-t-il, le traitement de l’avenir. Les maladies cardiaques sont plus sévères chez les femmes, constate-t-il, parce que leurs artères sont plus petites. Le cardiologue met en cause le « stress économique » des Mauriciens trop endettés, ce qui les pousse à adopter une alimentation déséquilibrée trop riche en calories. Il explique aussi comment le diabète affecte le coeur.