Le Dr Dorish Chitson est la première Mauricienne à avoir obtenu le Lifetime Achievement Award décerné dans le cadre de l’Africa’s Most Influential Women Award. Une belle reconnaissance pour cette femme à la tête de l’Overseas Education Centre et qui pendant quarante ans s’est consacrée à l’éducation et au service des jeunes. Pendant ces quarante années, le Dr Dorish Chitson a su par sa dévotion dans ce qu’elle fait et sa détermination se bâtir une solide réputation et devenir une femme très respectée dans le monde des affaires. Portrait d’une dirigeante qui fait la fierté de ceux qui la côtoient.
Seule fille d’une fratrie de sept enfants, le Dr Dorish Chitson est d’une famille traditionnelle et modeste. Si dans de telles familles la priorité pour les études était donnée aux garçons, dès son plus jeune âge, elle avait décidé qu’elle aurait un autre destin. Élève au Queen Elizabeth College, elle travaille dur et obtient une bourse française. Elle s’envole alors pour l’Université des Sciences et Techniques de Lille en France où elle obtiendra une licence en Géographie et Sciences Sociales. Elle complète sa maîtrise en géographie avec mention très bien avant de se lancer dans un doctorat en Science Sociale du Développement. Toujours prête à relever de nouveaux défis, Mme Chitson met le cap sur l’Angleterre pour des études en gestion et y obtient un Post Graduate Diploma in Management Studies. Son séjour en Angleterre permettra également à ses deux frères d’y venir poursuivre leurs études. Dans les années 80, elle décide de poursuivre également des études de droit et obtient une licence et par la suite une maîtrise de l’Université d’Aix en Provence. A son retour au pays, elle va oeuvrer pendant plus de 25 ans comme enseignante dans différents établissements secondaires. Dans le cadre de sa profession, le Dr Dorish Chitson travaillera également sur plusieurs projets de recherche avec plusieurs institutions tertiaires. Entre autres, en 1978, elle a participé à AUPELF Research Project avec la collaboration de l’Université de Maurice et a travaillé sur un projet de recherche sur les petits planteurs à Maurice. De 1986 a 1989, elle a eu l’opportunité de travailler en tant que part-time research assistant avec le Mahatma Gandhi Institute sur le projet d’Atlas of Mauritius. Au cours de sa carrière, Mme Chitson a présenté plusieurs papiers de recherche sur différents thèmes sur l’histoire et le social à Maurice.
Après toutes ces années dans le domaine de l’éducation, cette pédagogue émérite n’arrive pas à renoncer à sa mission première : accompagner les jeunes sur le chemin de la réussite. C’est ainsi qu’après avoir un jour aidé l’enfant d’un ami à s’inscrire dans une université, elle trouvera sa vocation en tant que femme d’affaires. Elle lance son propre business dans le domaine du counselling pour les jeunes mauriciens souhaitant poursuivre des études à l’étranger. L’Overseas Education Centre (OVEC) voit le jour. Elle consacrera beaucoup d’énergie pour faire de cette entreprise un succès. Si l’OVEC a aujourd’hui la réputation d’une entreprise d’excellence lui valant en 2011 l’International Crown Quality Award décerné aux entreprises, le succès n’est pas venu du jour au lendemain. Pendant plus de dix ans, Dorish Chitson a travaillé avec une centaine d’institutions pour promouvoir les études supérieures dans les plus prestigieuses universités du monde. Croyant fermement que ceux qui ont le potentiel ne doivent pas laisser passer leurs chances, elle fait le maximum pour que ceux qui ont les meilleurs résultats puissent obtenir des bourses auprès des universités qu’elle représente. Femme dynamique et engagée, cette enseignante inspire chaque jour les jeunes, les femmes et son personnel par sa détermination, sa créativité et son énergie. Mais son parcours connaît des fois des freins. « Ce n’est pas toujours facile car il faut toujours satisfaire les attentes de ces parents qui viennent vers nous avec beaucoup de confiance. Chez l’OVEC, le travail ne s’arrête pas avec l’inscription de l’étudiant dans une université, nous veillons à ce que le jeune soit bien établi dans le pays où il ira », soutient notre interlocutrice. C’est d’ailleurs cette attitude qui démarquera l’OVEC des autres agents en matière de counselling pour des études supérieures. Exigeante sans être sévère, Mme Chitson se laisse toujours guider par le principe du travail bien fait. Mariée au Dr Pierrot Chitson, cette femme d’affaires est mère de trois enfants. Ingénieur de formation, son cadet s’occupe également du bureau d’OVEC à Port-Louis. Sa fille aînée travaille dans les hautes finances à New York alors que le benjamin est médecin à Sydney. Partagée entre ses obligations professionnelles et ses engagements personnels, la lauréate du Lifetime Achievement Award respire pourtant l’équilibre. Membre de l’Association Mauricienne des Femmes Chefs d’entreprise, Mme Chitson a aussi la vocation d’aider les femmes qui veulent monter leur propre business. Participant récemment à la conférence des femmes africaines au Maroc, le Dr Dorish Chitson a eu l’opportunité de côtoyer plusieurs femmes qui ont fait une différence dans leur société. Elle croit fermement que si la femme se voit donner les moyens, elle peut être leader du développement économique. Avec sa bonne humeur légendaire, Mme Chitson incarne un modèle de professionnalisme, d’engagement, d’altruisme et de générosité qui font d’elle une femme d’exception. Épouse, mère et businesswoman comblée, Mme Chitson connaîtra bientôt pour la première fois la joie d’être grand-mère.