Quatre ans après l’introduction du Kreol Morisien à l’école, le Mauritius Institute of Education (MIE) travaille sur l’élaboration d’un programme pour le secondaire. Il est prévu que la langue maternelle soit introduite comme langue optionnelle au collège dans le cadre du Nine-Year Schooling. Nita Rughoonundun-Chellapermal, responsable de la Kreol Unit du MIE, parle du travail en cours et aborde les difficultés rencontrées à faire accepter une approche intégrée de l’apprentissage au primaire. Elle déplore les préjugés et le manque de soutien. Pour elle, le Kreol Morisien comme langue optionnelle ne suffit pas pour enrayer l’échec scolaire.
Le MIE élabore un programme pour le Kreol Morisien au collège, en quoi consiste-t-il ?