Le ministère de l’Éducation a finalement mesuré l’ampleur de l’état de décrépitude de la Dr Régis Chaperon State Secondary School et a proposé hier aux représentants des parents un transfert temporaire des élèves vers le bâtiment vide de la Marcel Cabon SSS à Beau-Bassin. Les dirigeants de la PTA souhaitent que l’ensemble des parents visitent d’abord le lieu et ont demandé au ministère d’y organiser une journée portes ouvertes. Ce transfert peut durer entre 12 à 18 mois, le temps que les autorités procèdent aux travaux de rénovation de l’établissement de Belle-Rose.
Le film de la PTA de la Dr Régis Chaperon SSS montrant l’état des infrastructures de l’école suivi de la prompte intervention de l’Ombudsperson for Children ont provoqué un sursaut du côté du ministère de l’Éducation. Pendant le week-end, des cadres de ce ministère étaient à pied d’oeuvre pour rendre cet environnement scolaire vivable.
Sur une demande très ferme de l’Ombudsperson for Children au ministère de l’Éducation et qui sonne presque comme une directive, le bâtiment de ce collège d’État de Belle-Rose a été lavé à grande eau. Ont été enlevés les poubelles surchargées, les chaises et pupitres cassés entassés dans divers coins du bâtiment. Les élèves ont été agréablement surpris lundi matin en entrant dans la cour de l’école et dans leurs salles de classe. Le problème majeur, soit l’odeur nauséabonde persistante due à un système de drains défectueux, reste cependant entier.
Le ministère de tutelle, qui reconnaît que le cadre physique de la Dr Régis Chaperon SSS ne répond plus aux normes d’un environnement scolaire et peut avoir des répercussions sur la santé des enfants, a décidé d’activer le projet de rénovation. On laisse entendre que les autorités sont disposées à démarrer les travaux … dans deux semaines. Il s’agit des travaux d’envergure qui peuvent perturber le bon déroulement de l’école et s’échelonner sur plus d’une année. Dans ce contexte, le ministère envisage un transfert des collégiens vers le bâtiment inoccupé de la Marcel Cabon SSS à Beau-Bassin. Le ministre Vasant Bunwaree a rencontré hier à son bureau les dirigeants de la PTA pour leur faire part de cette proposition.
« J’ai dit au ministre que 700 parents sont concernés par cette proposition et que je ne puis prendre la décision seule. J’ai demandé au ministre d’organiser une journée portes ouvertes à la Marcel Cabon SSS à l’intention des parents. Après avoir pris connaissance des lieux et du trajet que feront nos enfants, nous prendrons ensemble la décision qui sera d’abord dans l’intérêt des élèves. La balle est à présent dans le camp du ministère », dit Fazila Ghoorahoo, présidente de la PTA.
Tout éventuel transfert ne pourra cependant se faire dans l’immédiat en raison des examens du deuxième trimestre qui démarrent la semaine prochaine. Le déplacement pourrait alors avoir lieu au début du troisième trimestre. Les responsables de la PTA craignent que ce déménagement imprévu ne bouscule davantage les candidats aux prochains examens de SC et de HSC et ne veulent pas de décision hâtive dans le cas de ces élèves.
Par ailleurs, l’Ombudsperson for Children est mécontente du service irrégulier du ramassage d’ordures dans nombre d’établissements scolaires. Cet organisme pour la protection des droits des enfants demandera aux collectivités locales d’assurer un service quotidien dans toutes les écoles primaires et secondaires de l’île et fera une demande formelle à ce sujet au ministère des Administrations régionales.