Huit équipes, dont une de Rodrigues, s’affronteront dans les eaux port-louisiennes ce dimanche, dans le cadre de la douzième édition du Dragon Boat Festival. Un événement annuel qui rend hommage au poète chinois Qu Yuan, qui s’est suicidé en 278 avant JC en se jetant du pont de la rivière Miluo.
Le Dragon Boat Festival est rendu possible grâce à une étroite collaboration entre le ministère mauricien des Arts et de la Culture, l’ambassade de Chine à Maurice, le Centre culturel chinois (CCC), le Lion and Dragon Dance Federation (LDDF) de Maurice et la Chung San Society (CCS) de Rodrigues. La fête est célébrée à Maurice depuis 12 ans, Rodrigues y prenant part pour la deuxième année consécutive, comme l’a indiqué le ministre des Arts et de la Culture, Prithviraj Roopun, lors d’une conférence de presse au CCC, à Bell-Village, hier. Il était en présence de l’ambassadeur de Chine à Maurice, Li Li, du directeur du CCC, Song Yanqun, de Mike Wong, de la LDDF, et d’Alain Wong So, de la CSS. L’équipe rodriguaise arrive au pays vendredi et elle s’entraînera aux côtés des locaux dans les eaux du Caudan samedi.
Le Dragon Boat Festival est commémoré le cinquième jour du cinquième mois lunaire, et est une ode à l’amour et à la dévotion que portent les Chinois à leur pays. La légende raconte que Qu Yuan, un des ministres les plus loyaux du roi Chu, fut accusé à tort de conspiration contre la cour parce que ses détracteurs enviaient sa sagesse et son intelligence. Il fut alors exilé. Rongé par la tristesse et la colère, Qu Yuan trouva en la poésie un exutoire. Mais ne pouvant panser ses maux, il finit par se jeter du pont de la Rivière Miluo. Les gens de Chu l’ont vainement cherché pour le sauver des eaux. Ce festival de Dragon Boat rappelle depuis le geste de ce peuple il y a des millénaires.
L’événement démarrera ce dimanche à midi avec un défilé de dragons et de lions chinois, de Port-Louis Waterfront jusqu’au Caudan Waterfront, et sera suivi d’un spectacle marqué par des chants de Tracy et Andy Lin, de même qu’une démonstration de Wing Chun du groupe Ip Man Win Chun. La première course est prévue à 13 h 30, la deuxième à 14 h 15 et la finale à 15 h 35. Des intermèdes culturels sont annoncés avec, entre autres, la participation d’une troupe chinoise venue de Nanjing.
L’ambassadeur de Chine à Maurice, dont le mandat arrive à terme, a exprimé toute son appréciation de voir l’intégration de la culture chinoise dans les cultures multiethniques locales. Ce qui constitue, dit-il, un moyen par excellence de rapprocher nos deux peuples. « C’est très encourageant de voir que le Dragon Boat Festival est un événement important dans la vie culturelle de Maurice », a-t-il déclaré. Li Li estime que l’île Maurice est une plateforme importante pour l’épanouissement de la culture chinoise.