Jeudi dernier, trois membres de la famille Jeeva ont défilé devant la commission d’enquête sur la drogue. Il s’agit d’Anwar Housein Jeeva et Altaf Housein Goolam Jeeva, respectivement l’oncle et le frère de Parwiza Jeeva, une « amie intime » du trafiquant notoire incarcéré Peroumal Veeren. Le père de la jeune femme, Anwar Housein Jeeva, a également répondu aux questions de Paul Lam Shang Leen.
Ce fatidique matin d’août 2005, Anwar Jeeva, père de Parwiza et d’Altaf Jeeva, chauffeur d’autobus, était sorti « très tôt pour le travail » quand les enquêteurs de l’ADSU ont fait une descente chez lui. Lors de sa déposition, ce père de deux filles (dont l’aînée Parwiza) et un fils a reconnu que « mes enfants m’ont désobéi», ajoutant ne pas être «du tout content d’eux ». Paul Lam Shang Leen a posé des questions très spécifiques au père de celle qui purge une peine de 16 ans d’emprisonnement à la prison des femmes de Beau-Bassin.