Devant la commission d’enquête sur la drogue hier, Nandishwarsingh Motee, Prison Officer depuis 2011, a admis avoir « eu des contacts téléphoniques » avec le détenu Gerard Prosper. « Il m’a appelé à plusieurs reprises, me demandant d’aller rencontrer certains de ses amis et de prendre livraison de certaines choses pour lui. Mais j’ai toujours refusé. » Cependant, ce jeune garde-chiourme ne peut expliquer pourquoi, malgré son « refus », il y a eu, selon les informations des enquêteurs de la commission, pas moins de 89 échanges téléphoniques entre le détenu et lui…
Affecté de 2011 à 2016 à la prison de Beau-Bassin puis depuis l’an dernier, à Melrose, Nandishwarsingh Motee confirme qu’il « connaît le détenu Prosper », ajoutant : « J’étais affecté à Beau-Bassin quand ce détenu était membre des « Redband prisoners ». C’est là que j’ai fait sa connaissance. »