Les premières auditions de la Commission d’enquête sur le trafic de drogue à Maurice, instituée par le nouveau gouvernement, devraient débuter en novembre. La commission est présidée par l’ancien chef juge Paul Lam Shang Leen et a comme assesseurs Sam Lauthan, ancien ministre actuellement membre de la Human Rights Commission, et le Dr Ravind Kumar Domun, directeur par intérim des services de santé au ministère de la Santé.
Dans un communiqué émis jeudi par la commission, cette dernière invite toutes personnes qui voudraient témoigner ou soumettre des informations à ce sujet à en informer le secrétaire de la commission, Kooshiram Conhye, et ce par écrit et avant le 24 octobre. Les intéressés voulant plus de renseignements peuvent appeler aux 213-4884 ou 210-3774. Ceux voulant être entendus par la commission devront, eux, soumettre leur adresse complètes et un numéro de téléphone afin d’être mis au courant de la date et l’heure à laquelle ils seront appelés à témoigner.
La commission a été mise sur pied pour enquêter sur l’étendue du trafic de drogue dans le pays et sur ses conséquences, mais aussi sur les points d’entrées des drogues sur le territoire et ses points de vente, la disponibilité de nouvelles drogues synthétiques dans le pays ou encore la viabilité de la loi en vigueur dans des affaires de trafic de drogue.