Image d'illustration Source : Internet

Durant ces dernières 24 heures, l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) a effectué pas moins de sept arrestations pour possession de drogue de synthèse. Parmi ces arrestations, cinq des suspects ont moins de la trentaine.

Le lundi 23 avril, l’ADSU a fait une descente dans une maison à Ville Noire, Mahebourg. Un homme de 23 ans, habitant les lieux a été retrouvé en possession de 28 graines de cannabis. Il a été arrêté et traduit en cour de Grand-Port, le même jour. Il a été reconduit en détention.

Toujours à Ville Noire, le lundi,  un jeune homme de 22 ans a été arrêté pour possession de drogue de synthèse. Son domicile a été perquisitionné et 13 sachets de drogue synthétique y ont été retrouvés. Le suspect est passé en cour, hier lundi 23 et il est toujours en détention provisoire.

Un habitant de Riche-Terre, âgé de 28 ans a été arrêté pour possession de drogue synthétique. Il avait sur lui 0.65 grammes de drogue de synthèse. L’ADSU a effectué une descente au domicile de ce  dernier mais rien d’incriminant n’y a été retrouvé. Il a été relâché sur parole.

Un habitant de St Paul, âgé de 29 ans a lui été arrêté à Phoenix avec 0,02 grammes de drogue synthétique. Il a été conduit au poste de police et relâché sur parole.

Un Curepipien a été arrêté à son domicile avec 0.3 grammes de drogue de synthèse en sa possession. Il a été libéré sur parole.

D’autre part, dans l’après-midi du 23 avril, un homme de 52 ans a été arrêté par la Metropolitan Division de l’ADSU à Labutte en possession de drogue synthétique. Au même moment à Phoenix, la Central Division a mis la main sur un maçon de 37 ans qui avait en sa possession 2 sachets de drogue de synthèse.

Pour rappel, a Mauritius Revenu Authority (MRA) et l’Anti Drug & Smuggling Unit (ADSU) ont découvert 1.57 kilos d’héroïne dans la valise d’un couple Sud-africain à l’aéroport SSR ce samedi 21 avril. La valeur totale de la somme s’élève à Rs 22.5 millions.