L’étau se resserre sur le cercle de contacts de Navin Kistnah, le principal suspect de 34 ans dans l’enquête sur la triple saisie d’héroïne, soit 135 kg le 9 mars,  20 kg le 24 mars et deux autres kilos le 25 mars dans le port. Avec l’ADSU prise par les procédures d’interrogatoire de l’habitant de Petite-Rivière rapatrié du Mozambique depuis samedi, l’ICAC s’est mise sur la piste de Shahebzada Azaree, propriétaire de Gloria Fast Food, et très proche de Navin Kistnah, au sein du Mauritius Turf Club.
Depuis le début de la matinée, une escouade de l’ICAC a eu pour mission d’aller à la recherche de Shahebzada Azaree pour son interrogatoire Under-Warning dans le volet de money laundering. Mais à la mi-journée, l’ICAC était encore à retrouver les traces de cet homme d’affaires et grand amateur de courses de chevaux, mais qui assume un Low Profile depuis le début de la nouvelle saison du calendrier du MTC.
Le nom de Dade Azaree est revenu de manière systématique depuis les saisies record d’héroïne de mars dernier en raison de la Horse Racing Connection avec Navin Kistnah. Mais systématiquement, le propriétaire de Gloria Fast Food a pris ses distances de cette affaire de trafic de drogue en rejetant catégoriquement toute allégation. Une précédente descente des lieux de l’ADSU ne devait rien donner de probant.