La brigade antidrogue a effectué de grosses opérations mercredi et jeudi, menant à d’importantes saisies. Plusieurs trafiquants de stupéfiants ont été arrêtés et des opérations de balayage à travers l’île ont permis aux autorités de mettre la main sur des plants de cannabis et d’autres substances illégales.
La Division métropolitaine de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) s’est rendue au domicile d’un dénommé Francis, âgé de 37 ans et habitant à Karo Kalyptis, à 12 h 15 jeudi. Munie d’un mandat de perquisition, elle y a entrepris une fouille qui donnera lieu à la découverte de 16 doses d’héroïne (1,44 gm) et de Rs 2 700, somme suspectée de provenir du commerce de cette drogue. Des équipements servant à la préparation de la substance, soit une feuille de papier aluminium, une paire de ciseaux et deux lames de rasoir, ont aussi été saisis. Inculpé provisoirement de “possession of heroin for the purpose of selling”, Francis a été placé en détention policière.
Dix minutes plus tard, la même escouade de l’ADSU a procédé à une autre intervention au domicile d’une quinquagénaire à Batterie-Cassée, Roche Bois. Elle était compagnie de son fils de 38 ans et de son petit-fils de 20 ans. Durant une fouille minutieuse, 60 pilules de Xanor 0.5 mg, trois fioles de Rivotril 2 mg contenant respectivement 3, 18 et 30 comprimés, 21 pilules de Rohypnol 1 mg et 16 comprimés de Tramazac, tous destinés à la distribution, ont été découverts. La femme, son fils ainsi que son petit-fils ont été conduits au poste de police pour y être interrogés. Le père et la grand-mère ont été relâchés. Le jeune homme demeure, lui, en détention.
Durant la même journée, des opérations de balayage ont été conduites à travers l’île par les Divisions Ouest et Centre de l’ADSU. Ils ont ainsi mis la main sur 106 plants de gandia mesurant entre 15 cm et 45 cm sur un terrain en friche à Chemin B14, Domaine Palmier à Petite-Rivière-Noire. De plus, en survolant un champ de canne à Constance, la Division Est de la brigade antidrogue, aidée de la Police Helicopter Squadron, a découvert et arraché 305 plants de cannabis mesurant entre 8 cm et 13 cm. L’opération a été renouvelée à Constance, où, dans un autre champ de cannes, 15 plants de gandia ne dépassant pas 40 cm ont été arrachés. Enfin, à Queen Victoria, 70 plants mesurant entre 20 cm et 75 cm ont été saisis. Les cultivateurs sont toujours recherchés.
Mercredi, l’ADSU a intercepté une habitante de Baie-du-Tombeau de 43 ans en possession de 1,35 gm de substances synthétiques réparties en cinq doses. Elle a été arrêtée le même jour après une perquisition à son domicile. Suivant son interrogatoire, elle a été libérée sur parole. Rappelons que durant cette même journée, un Police Attendant a été intercepté en possession de feuilles d’aluminium contenant de l’héroïne. Une autre fouille effectuée chez un habitant de Gros-Billot avait donné lieu à la saisie d’une importante quantité de cannabis et d’une somme de Rs 64 800, suspectée de provenir de la vente de cette drogue.