Les éléments de l’ADSU de Rodrigues attendaient hier matin de pied ferme l’arrivée du navire MV Mauritius Trochetia, à Port-Mathurin, suite à l’obtention d’informations selon lesquelles un passager transportait de la drogue. Toutefois, ils ne disposaient d’aucune information concernant la quantité et la nature de cette drogue. Une fois dans la rade à 7h30 hier, les officiers ont intercepté un Rodriguais, résidant Cascade Jean-Louis, qui revenait d’un séjour à Maurice, où il logeait à l’African Town, Surinam.
Les hommes de l’ADSU n’ayant rien trouvé de compromettant en fouillant ses bagages, le suspect a ensuite été soumis à une fouille corporelle, au cours de laquelle une certaine quantité de feuilles de cannabis ont été découvertes. Le Rodriguais a alors avoué qu’il les avait gardées pour sa propre consommation. Il a le même jour été traduit au tribunal de Port-Mathurin, où une accusation provisoire de possession de cannabis a été logée contre lui. Le suspect a été jugé dans l’après-midi et une amende lui a été infligée.