Le coup d’envoi des activités organisées dans le cadre de la 27e Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogue sera donné ce jeudi 26 juin à l’Adolphe de Plevitz State Secondary School de Grand-Baie. La campagne de sensibilisation s’articulera autour du thème “Un message d’espoir : Oui, c’est possible de prévenir et de traiter les troubles liés à l’usage de drogues”.
L’objectif de la campagne est de mieux faire connaître l’énorme problème que pose la drogue pour la société, surtout chez les jeunes. Cette campagne encourage les jeunes à penser d’abord à leur santé et à ne pas consommer de drogues, selon les initiateurs de la campagne, en l’occurrence le ministère de la Santé et la National Agency for the Treatment and Rehabilitation of Substance Abusers (NATReSA).
Le programme de ce jeudi comprendra un sketch, du slam et des chansons, et permettre de voir des chiens renifleurs en action. Une victime prise en charge par Lakaz A/Groupe A de Cassis viendra apporter son témoignage sur le combat contre la drogue, les risques encourus lors de la consommation de ces substances et la lutte pour s’en sortir. Plusieurs services seront également mobilisés, à savoir la Mauritius Revenue Authority Customs, l’Anti-Drug and Smuggling Unit et le Mauritius Prisons Band.
Sont également prévues une marche regroupant 400 étudiants venant des établissements secondaires publics et privés de Grand-Baie, des campagnes de sensibilisation sur la toxicomanie, et une exposition sur les services offerts au public par les 12 centres de traitement à l’Adolphe de Plevitz SSS.